Le sud de l’Islande est une région exceptionnelle et fascinante. Du Cercle d’Or à la lagune glaciaire de Jökulsárlón, voyager dans le sud de l’Islande est une expérience unique, qui nous emmène à la découverte de paysages totalement nouveaux et parfois uniques au monde ! Dans cet article, découvrez notre itinéraire et nos coups de coeur dans le sud de l’Islande pour vous aider à planifier votre voyage.

La cascade de Seljalandsfoss en Islande


Après avoir passé quelques jours dans la capitale islandaise - retrouvez notre article sur Reykjavik ici - nous avons débuté notre road trip vers le sud de l’Islande. Du Cercle d’Or à la lagune glaciaire de Jökulsárlón, c’est de loin la région que nous avons préférée pendant notre voyage. Entre les innombrables cascades et les glaciers, vous retrouverez d’ailleurs une grande partie des lieux que nous avons découverts dans le sud, dans notre liste des 15 incontournables pour un premier voyage en Islande. Il faut savoir que le sud de l’Islande est la région la plus populaire auprès des touristes. Facilement accessible depuis Reykjavik, c’est l’itinéraire à privilégier pour les courts séjours. Elle est aussi accessible toute l’année grâce à la route 1 et permet de découvrir un grand nombre de lieux naturels d’exception. Pour notre part, nous avons passé 4 jours dans le sud de l’Islande : 1 journée au Cercle d’Or et 3 jours sur la côte sud.

Pour ce premier voyage en Islande, nous sommes partis en collaboration avec l’agence Iceland Escape, une agence réceptive franco-islandaise créée en 2009 par des amoureux des grands espaces naturels d’Islande. Cette petite agence locale et francophone, propose des voyages sur-mesure en Islande et au Groenland tout au long de l’année. Pendant 13 jours, nous avons suivi le parcours Les Perles d’Islande en autotour. Ce type de séjour permet de voyager en totale liberté. L’agence s’occupe de réserver la voiture de location et les hébergements pour toute la durée du séjour, et c’est à nous de planifier notre itinéraire dans les moindres détails ! C’est un très bon compromis si vous souhaitez un coup de pouce pour organiser votre premier voyage en Islande mais que vous voulez garder toute votre liberté !

Map de la région du sud de l'Islande


Jour 1
Le Cercle d'Or

Le Cercle d’Or désigne une région touristique au sud-ouest de l’Islande où se trouvent trois sites naturels d’exception : le parc national de Thingvellir, la zone géothermique de Geysir et la cascade de Gullfoss. Situé à seulement 50 km de Reykjavik, le Cercle d’Or est une étape quasi incontournable lors d’un voyage en Islande, en particulier pour voir le geyser de Strokkur jaillir sous vos yeux ! Un phénomène rare qui mérite le détour à lui seul ! Si vous êtes de passage, ne manquez pas non plus la faille de Silfra située dans le parc national de Thingvellir. Il s’agit de la faille sismique qui sépare le continent eurasien et le continent américain. Tout au long de l’année, des sorties plongée et snorkeling sont organisées pour permettre aux passionnés de découvrir cet endroit unique au monde. Une journée est suffisante pour découvrir les points d’intérêt du Cercle d’Or. Si vous avez plus de temps et que vous souhaitez sortir des sentiers battus, nous vous conseillons la randonnée de la cascade de Bruarfoss, le Secret Lagoon, le cratère de Kerid ou encore la cascade de Háifoss, située un peu plus à l’intérieur des terres.

Cascade de Gullfoss dans le Cercle d'Or
Cascade de Gullfoss dans le Cercle d'Or
Cascade de Gullfoss dans le Cercle d'Or
Cascade de Gullfoss dans le Cercle d'Or
 Zone géothermique de Geysir dans le Cercle d'Or
 Zone géothermique de Geysir dans le Cercle d'Or
 Zone géothermique de Geysir dans le Cercle d'Or

 

Jour 2
La Cascade de Seljalandsfoss

Après avoir passé une journée au Cercle d’Or, nous avons repris la route vers la côte sud de l’Islande. Notre première étape est la cascade de Seljalandsfoss située à 1h30 de route de Gullfoss. Seljalandsfoss est l’une des cascades les plus étonnantes d’Islande. Depuis le parking, un petit sentier permet de faire le tour de la cascade et de passer derrière l’immense chute d’eau pour avoir un point de vue unique. Avec une chute d’eau de plus de 60 mètres de hauteur, passer derrière la cascade de Seljalandsfoss est une expérience inédite à ne surtout pas manquer lors d’un voyage en Islande. N’oubliez pas votre veste de pluie et de protéger votre appareil photo, c’est la douche garantie ! L’accès à la cascade se fait directement depuis la route 1 et il faudra compter environ une demi-heure sur place pour en profiter pleinement !

La cascade de Seljalandsfoss en Islande
La cascade de Seljalandsfoss en Islande
La cascade de Seljalandsfoss en Islande
La cascade de Seljalandsfoss en Islande
La cascade de Seljalandsfoss en Islande
La cascade de Seljalandsfoss en Islande
La cascade de Seljalandsfoss en Islande


La source d’eau chaude de Seljavallalaug

Construite en 1923 au cœur d’une petite vallée, Seljavallalaug est la plus ancienne piscine naturelle d’Islande. Perdu au milieu de nulle part, c’est un lieu insolite où les plus courageux pourront se baigner avec une vue exceptionnelle sur les montagnes. Avant de venir, il faut savoir que l’eau est à peine chaude, que le fond de la piscine est glissant à cause des algues et que le cabanon pour se changer est un peu délabré… mais se baigner dans un tel environnement est une expérience unique ! En quittant la route 1, il faut suivre la route 242 vers le nord jusqu’au parking « Seljavallalaug Swimming Pool Car Park » indiqué sur votre Gps. Depuis le parking, un petit sentier situé à gauche de la rivière permet de rejoindre la piscine en 15 minutes de marche. Pensez à prendre vos chaussures de randonnée et vos tongs pour vous baigner !

Seljavallalaug, la plus ancienne piscine d’Islande
Seljavallalaug, la plus ancienne piscine d’Islande


La cascade de Skógafoss

En continuant sur la route 1, nous avons découvert Skogafoss, l’une des cascades les plus incontournables d’Islande. Avec sa chute d’eau de 60 mètres de hauteur et de 25 mètres de largeur, Skogafoss forme un mur d’eau absolument parfait ! En s’approchant de la cascade, le spectacle est saisissant : la puissance de l’eau qui tombe en continu, le bruit assourdissant, les embruns qui vous trempent de la tête aux pieds… Sans oublier l’arc-en-ciel qui apparaît parfois quand le soleil pointe le bout de son nez ! Si vous avez le temps, vous pouvez grimper le grand escalier situé à droite de la cascade. Après quelques efforts, il permet d’accéder à un point de vue inédit sur les hauteurs de Skogafoss. Depuis le belvédère, un sentier permet ensuite de remonter le long de la rivière.

La cascade de Skogafoss
La cascade de Skogafoss
La cascade de Skogafoss
La cascade de Skogafoss


Le glacier de Sólheimajökull

L’une des choses qui nous a le plus fascinés dans le sud de l’Islande, c’est à quel point les sites naturels sont faciles d’accès. Ici, pas besoin de marcher des heures pour découvrir des lieux à couper le souffle, il suffit de suivre la route 1 et de s’arrêter ici et là. À quelques minutes de Skógafoss se trouve le Sólheimajökull, un glacier noir d’une dizaine de kilomètres provenant de la calotte glaciaire de Myrdalsjökull. Depuis le parking, un petit sentier nous emmène au pied de la lagune glaciaire, où la vue sur le glacier est exceptionnelle. C’était la première fois que nous avions la chance de nous approcher aussi près d’un glacier, et c’est ce qui a rendu ce moment encore plus unique. Nous aurions pu rester des heures à observer les nuances de couleur dans la glace et ce décor quasi lunaire propre à l’Islande ! Le Sólheimajökull est aussi l’endroit idéal pour s’essayer à la marche sur glacier. Plusieurs organismes proposent des randonnées glaciaires comme Arcanum et Icelandic Mountain Guides. Même si cela peut paraître évident, ne vous aventurez jamais seul sur les glaciers. C’est une activité qui nécessite l’accompagnement d’un guide certifié pour des raisons de sécurité !

Le glacier de Solheimajokull
Le glacier de Solheimajokull
Le glacier de Solheimajokull

 

Jour 3
L'épave de l'avion DC-3

Parmi les lieux les plus insolites, l’épave de l’avion DC-3 de l’armée américaine est un incontournable lors d’un premier voyage en Islande ! C’est en 1973 que cet avion de la Navy atterri d’urgence dans un grand désert de sable noir, situé sur la côte sud, tout près de Dyrhólaey. Laissé à l’abandon pendant toutes ces années, c’est devenu l’un des lieux les plus emblématiques d’Islande. Autrefois accessible en voiture, le site a été fermé pour des raisons de sécurité. Pour accéder à l’épave, vous devrez vous garer au « Sólheimasandur Parking » situé au bord de la route 1, et suivre le sentier de 4 km qui mène à l’épave. La marche est longue et peut sembler interminable tant le décor est lunaire et désertique. Comptez au minimum 2h30 de visite. Pour gagner du temps, il est possible de prendre une navette au départ du parking, mais il faudra compter pas moins de 2.500 ISK (environ 16€) par personne !

L’épave de l’avion DC-3 de la Navy à Solheimasandur
L’épave de l’avion DC-3 de la Navy à Solheimasandur
L’épave de l’avion DC-3 de la Navy à Solheimasandur
L’épave de l’avion DC-3 de la Navy à Solheimasandur


Dyrhólaey, la cave de Loftsalahellir & Vik í Myrdal

Nous continuons notre découverte de la côte sud de l’Islande en prenant la direction de Vík í Mýrdal. Sur la route, nous nous arrêtons à Dyrhólaey, un promontoire rocheux qui offre une vue exceptionnelle sur les alentours. Surnommé « le petit Étretat islandais », le cap de Dyrhólaey se trouve sur les hauteurs d’une immense falaise, à plus de 120 mètres de haut. L’accès au point de vue est assez raide, et il est recommandé d’avoir un 4x4 pour grimper la piste en lacets. Mais une fois en haut, le spectacle est à couper le souffle ! Une petite promenade permet de faire le tour du promontoire et offre une vue imprenable sur les plages de sable noir, l’océan et l’arche de Dyrhólaey. De juin à août, c’est aussi l’endroit idéal pour observer les macareux moines qui nichent sur les falaises de Dyrhólaey. À noter que pendant la période de nidification qui s’étend de mai à juin, l’accès est interdit au public. En bas des falaises, ne manquez pas la célèbre plage de Reynisfjara, connue pour ses formations rocheuses et son mur de basalte, ainsi que la Loftsalahellir Cave.

Coucher de soleil à Dyrholaey
Coucher de soleil à Dyrholaey
Coucher de soleil à Dyrholaey
Coucher de soleil à Dyrholaey
Coucher de soleil à Dyrholaey
Coucher de soleil à Dyrholaey
Coucher de soleil à Dyrholaey

 

Jour 4
Le canyon de Fjaðrárgljúfur

Pour notre dernier jour dans le sud de l’Islande, nous avons rejoint le canyon de Fjaðrárgljúfur, un site naturel d’exception situé à moins d’une heure de route de Vík í Mýrdal. Sculpté par la nature au fil des siècles, le canyon offre un point de vue impressionnant sur ses parois abruptes et la rivière qui le traverse. Comme souvent dans le sud de l’Islande, le canyon de Fjaðrárgljúfur est facilement accessible depuis la route 1. Une vraie chance quand on pense à la beauté de ce lieu naturel unique. En venant de Vík, tournez à gauche sur la route 206 « Holtsvegur ». Une petite route en bon état vous conduit directement au parking de Fjaðrárgljúfur. À partir d’ici, il faut suivre le sentier en bois qui monte sur les hauteurs du canyon. Après quelques minutes de marche, on accède à plusieurs points de vue aménagés, dont un grand belvédère qui offre une vue imprenable sur l’intérieur du canyon ! Comptez au minimum 1h sur place pour profiter pleinement du lieu.

Le canyon de Fjadrargljufur
Le canyon de Fjadrargljufur


Le parc national de Vatnajökull & Svartifoss Waterfall

En continuant notre route vers le parc national de Vatnajökull, le paysage se transforme pour nous offrir une tout autre facette de l’Islande. Aux abords de Skaftafell, une zone sauvage du parc national, nous avons la sensation de voir des paysages d’Amérique du Sud défiler devant nos yeux. Nous décidons alors de nous arrêter à Skaftafell pour découvrir les alentours et approcher Svartifoss Waterfall, une très jolie cascade dessinée par d’immenses colonnes de basalte au coeur du parc national. Depuis le parking, une petite randonnée de 30 minutes nous emmène au pied de la cascade. Si le sentier ne présente aucune difficulté, certaines parties grimpent et il faudra penser aux crampons en hiver. C’est aussi à partir d’ici que vous pourrez partir pour une randonnée sur glacier et la visite de la grotte de glace de Skaftafell avec l’agence Icelandic Mountain Guides.

Le parc national de Vatnajokull en Islande
Le parc national de Vatnajokull en Islande
Le parc national de Vatnajokull en Islande


La lagune glaciaire de Jökulsárlón & Diamond beach

Nous terminons notre découverte du sud de l’Islande par notre endroit préféré, notre coup de coeur de ce voyage en Islande ! Jökulsárlón est une lagune glaciaire composée de milliers de blocs de glace provenant du Vatnajökull, l’un des plus grands glaciers d’Europe. C’est en 1930, suite à la fonte de l’une des langues du glacier, que la lagune de Jökulsárlón se forme, créant un paysage d’une beauté presque surnaturelle. La lagune est reliée à l’océan, et c’est sur Diamond Beach, une incroyable plage de sable noir située juste en face de Jökulsárlón, que viennent s’échouer des centaines de morceaux d’icebergs au rythme des marées ! En plus de ce paysage exceptionnel, il n’est pas rare de voir des phoques s’amuser au milieu des icebergs ! Un endroit à ne surtout pas manquer lors d’un road trip en Islande.

La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach
La lagune glaciaire de Jokulsarlon & Diamond beach

 

OÙ DORMIR DANS LE SUD DE
l'Islande ?

 

Hôtel Kriunes
Kríunesvegur 12, Kopavogur 203

Si pendant notre voyage en Islande nous avons principalement séjourné dans des petits hôtels ou des guesthouses, le Kriunes Hôtel est l’exception qui confirme la règle ! Situé à 13 km du centre-ville de Reykjavik, c’est ici que nous avons passé notre première nuit en dehors de la capitale islandaise. C’est un très bon point de départ pour partir à la découverte du sud de l’Islande, ou au contraire, passer une dernière nuit avant de reprendre l’avion à l’aéroport de Keflavik situé à 40 minutes en voiture. Le Kriunes Hôtel est un très bel établissement familial, situé au bord d’un joli lac. Nous avions une suite supérieure entièrement rénovée avec une vue magnifique sur le lac et les montagnes. C’est aussi ici que nous avons eu la chance de voir des aurores boréales incroyables danser au-dessus de nos têtes à notre arrivée !

Chambre double à partir de 130€ / nuit, petit-déjeuner en supplément
Vous avez la possibilité de réserver une chambre double ou une suite familiale.

Hotel Kriunes en Islande
Hotel Kriunes en Islande
Hotel Kriunes en Islande
Hotel Kriunes en Islande

 

Guesthouse Steinsholt
Steinsholt II, 801 Steinsholt

Cette guesthouse familiale est située dans le Cercle d’Or, à proximité du Secret Lagoon. À mi-chemin entre la chambre d’hôtes et l’auberge de jeunesse, c’est un endroit très convivial au milieu de la campagne islandaise. C’est après quelques minutes de route sur une piste caillouteuse que nous avons découvert cette petite ferme qui accueille des voyageurs tout au long de l’année. Ici, vous avez le choix entre des chambres avec ou sans salle de bain et deux chambres familiales. Une cuisine est mise à disposition pour cuisiner soi-même, mais il est aussi possible de réserver son dîner dans la guesthouse. Si la décoration n’est pas la plus moderne du monde, on se sent un peu comme à la maison, et c’est ce qui fait tout le charme de cette guesthouse. Un hot pot est aussi mis à disposition et il est possible de faire des randonnées à cheval au départ de la ferme.

Chambre à partir de 60€ / nuit, petit-déjeuner en supplément
Vous avez la possibilité de réserver une chambre avec ou sans salle de bains

 

Hrifunes Guesthouse
Hrifunes road 209, 880 Hrífunes

Cette jolie guesthouse est notre hébergement coup de coeur de ce voyage en Islande. Située sur la côte sud, Hrifunes Guesthouse se situe à 45 minutes en voiture du parc national de Vatnajökull. Pour la rejoindre, il faut quitter la route 1 et rouler une bonne dizaine de minutes sur une route caillouteuse. Même si l’accès peut sembler un peu laborieux, la guesthouse est située dans un environnement d’exception qui mérite bien ce petit détour. À notre arrivée, nous avons été accueilli très chaleureusement. La maison principale a beaucoup de charme avec sa décoration brocante et la vue sur le champ de lave aux alentours est incroyable. Nous avons séjourné dans une chambre double supérieure, avec lits jumeaux et salle de bain privative, située dans un petit cottage indépendant de la maison d’hôtes. La vue depuis la chambre était exceptionnelle, et nous nous sentions un peu comme à la maison dans cette guesthouse au charme très typique.

Chambre à partir de 90€ / nuit, petit-déjeuner en supplément
Vous avez la possibilité de réserver une chambre avec salle de bains privée ou commune

Hrifunes Guesthouse en Islande
Hrifunes Guesthouse en Islande
Hrifunes Guesthouse en Islande
Hrifunes Guesthouse en Islande
Hrifunes Guesthouse en Islande
Hrifunes Guesthouse en Islande
Hrifunes Guesthouse en Islande

 

Guesthouse Gerði
Gerði, 781 Gerdi, Islande

Avant de quitter le sud de l’Islande, nous avons passé une nuit dans ce petit hôtel situé à seulement 13 kilomètres de la lagune glaciaire de Jökulsarlón. Même si la décoration des chambres est un peu froide, la localisation est idéale pour profiter de Jökulsarlón au coucher et au lever du soleil. C’est le gros plus de cet établissement ! Gerdi Guesthouse propose 35 chambres, toutes avec salle de bains privée. Le petit déjeuner est en supplément, et il est possible de dîner au restaurant de l’hôtel.

Chambre à partir de 60€ / nuit, petit-déjeuner en supplément
Vous avez la possibilité de réserver une chambre avec salle de bains privée ou commune

 

NOS AUTRES ARTICLES À LIRE SUR
l'Islande


Notre séjour en Islande a été réalisé en collaboration avec l'agence de voyages Iceland Escape. Comme toujours, nous restons totalement libres du contenu que nous vous présentons dans cet article.

***

 

Are you on Pinterest ?

Vous êtes sur Pinterest et vous préparez un voyage dans le sud de l'Islande, pensez à épingler cet article.

Le sud de l'Islande, itinéraire en 4 jours
Le sud de l'Islande, itinéraire en 4 jours

écrire un commentaire

dix-neuf − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.