Après des mois à rêver de ce premier voyage en Asie, nous sommes partis un mois au Sri Lanka, une île étonnante marquée par la diversité de ses paysages, la gentillesse de sa population locale, une nature grandiose et une vie sauvage fascinante. Dans cet article de blog, nous revenons avec vous sur l’itinéraire de notre voyage au Sri Lanka, région par région, pour vous aider à organiser votre futur voyage sur l’île de Ceylan.

Voyage au Sri Lanka, 1 mois de road trip

 

Tout juste rentrés de notre voyage d’un mois au Sri Lanka, je me replonge dans ces quatre dernières semaines pour vous partager l’itinéraire de ce voyage sur l’île de Ceylan. Je pense au bruit des tuk-tuk, au vent chaud et la chaleur étouffante d’une journée ensoleillée, aux sourires des Sri Lankais… Il y a tellement de souvenirs que j’aimerais graver dans ma mémoire. C’est aussi pour ça que j’aime tant partager le récit de nos voyages ici, pour garder une trace de toutes nos aventures et prolonger encore un peu le voyage à travers les mots. Il faut dire que voyager au Sri Lanka, c’est comme vivre plusieurs voyages en un. Il y a le Triangle Culturel, qui offre une immersion très authentique dans l’histoire et la vie locale. L’intérieur des terres, les montagnes et les champs de thé, qui font découvrir une facette complètement différente du Sri Lanka. Puis la côte sud, les plages paradisiaques, la cuisine internationale, les surfeurs et les bars branchés qui contrastent complètement avec le reste du pays. Et puis enfin il y a le nord et l’est, qui sont des étapes hors des sentiers battus, pour découvrir un Sri Lanka toujours plus authentique et préservé. En un mois, nous n’avons pas eu le temps de tout faire, bien au contraire. Nous avons choisi de prendre notre temps pour découvrir et profiter de chaque instant. Dans cet article, on revient avec vous sur notre itinéraire, qui n’est ni le meilleur, ni le plus complet, mais qui reprend une grande partie des incontournables et quelques étapes hors des sentiers battus pour un premier voyage au Sri Lanka. Vous trouverez aussi tous nos conseils pratiques et nos bonnes adresses région par région pour vous aider à organiser au mieux votre prochain voyage au Sri Lanka.

 

VOYAGE AU SRI LANKA
Itinéraire d'un mois au Sri Lanka

Map Sri Lanka par Hello Travelers

 

LE TRIANGLE CULTUREL AU
Sri Lanka


Dambulla

La petite ville de Dambulla fait partie des incontournables du triangle culturel du Sri Lanka. C’est ici que se trouve le Dambulla Rock Temple, l’un des plus beaux et des plus anciens temples du pays. Son origine remonte à l’arrivée du bouddhisme au Sri Lanka, ce qui en fait encore aujourd’hui un haut lieu de pèlerinage et de méditation bouddhiste. Nous avons d’ailleurs assisté à des offrandes et des prières tout au long de notre visite. Le Dambulla Rock Temple a la particularité d’avoir été entièrement creusé dans la roche, ce qui en fait un temple troglodytique unique au Sri Lanka. Parmi les 80 salles que comptait le temple à l’époque, seules 5 peuvent encore être visitées. Nous avons été impressionnés par le nombre de statues de bouddha et leur taille, et par les peintures exceptionnelles qui recouvrent les murs et les plafonds de ces salles, et qui sont encore dans un parfait état !

Dambulla, triangle culturel au Sri Lanka
Dambulla, triangle culturel au Sri Lanka
Dambulla, triangle culturel au Sri Lanka
Dambulla, triangle culturel au Sri Lanka
Location de voiture Alwego en Martinique


Conseils pratiques : 
il existe 2 accès pour visiter le Dambulla Rock Temple. Nous vous conseillons de monter depuis le parking visiteurs où vous pourrez acheter vos billets. Le guichet est situé en bas des escaliers qui permettent de rejoindre le temple. Comptez 2000 roupies par personne. Une fois en haut, il vous sera également demandé quelques roupies supplémentaires pour garder vos chaussures. Comme dans tous les temples bouddhistes, pensez à vous couvrir les épaules et les jambes. Après votre visite, nous vous conseillons de descendre de l’autre côté de la colline, en direction du Golden Temple. C’est ici que vous pourrez voir l’immense statue du bouddha doré, c’est très impressionnant !


Sigiriya

Sigiriya est un petit village au coeur du triangle culturel du Sri Lanka. On vient principalement ici pour découvrir le célèbre Rocher du Lion, un site archéologique d’exception qui est l’un des lieux les plus emblématiques du Sri Lanka. La visite commence au pied du rocher, et se termine au sommet, là où se trouvait l’ancienne forteresse de Sigiriya. La vue à 360° sur la jungle environnante est exceptionnelle, et les ruines méritent véritablement le coup d’oeil. L’entrée coûte 30$ par personne, mais contrairement à ce que nous avons parfois pu lire, la visite vaut vraiment le détour. Le Rocher du Lion restera l’un de nos coups de coeur ! Nous vous conseillons d’arriver de bonne heure pour éviter la foule et la chaleur.

Rocher du Lion à Sigiriya au Sri Lanka
Rocher du Lion à Sigiriya au Sri Lanka
Rocher du Lion à Sigiriya au Sri Lanka
Rocher du Lion à Sigiriya au Sri Lanka


En fin de journée, direction le Pidurangala Royal Cave Temple (1000 roupies p.p) pour admirer le coucher de soleil sur le Rocher du Lion. Pour y accéder, il faut passer par un temple (pensez à vous couvrir les épaules et les jambes et à retirer vos chaussures), puis comptez 25 minutes de montée pour accéder au sommet. Une fois en haut, la récompense est belle, et on oublie très vite les petits efforts pour arriver jusqu’ici. En 1 mois de voyage au Sri Lanka, nous n’avons jamais trouvé une vue aussi belle que celle du Pidurangala. C’est donc à ne manquer sous aucun prétexte ! Pour repartir, prenez un tuk-tuk jusqu’à votre hébergement. Les éléphants sauvages peuvent trainer dans les parages et cela peut être vraiment dangereux de rentrer à pied une fois la nuit tombée !

Pidurangala Royal Cave Temple à Sigiriya
Pidurangala Royal Cave Temple à Sigiriya
Pidurangala Royal Cave Temple à Sigiriya
Pidurangala Royal Cave Temple à Sigiriya
Pidurangala Royal Cave Temple à Sigiriya
Grande Anse d’Arlet en Martinique


Rocher du Lion ou Pidurangala ?
Si vous êtes en train d’organiser votre voyage au Sri Lanka, vous avez peut-être entendu dire que monter au Pidurangala était une bonne alternative pour économiser les 30$ que coûte l’accès au Rocher du Lion. Sachez qu’on ne partage pas cet avis. Si vous avez le temps et le budget nécessaire, nous vous conseillons sincèrement de faire les deux. Le Rocher du Lion est un site archéologique exceptionnel, qui mérite d’être visité, tandis que le Pidurangala offre un point de vue sublime sur le célèbre rocher. Les deux sites n’ont donc rien à voir l’un avec l’autre, et sont au contraire très complémentaires !


🛏 Où dormir à Sigiriya ? 

Sigiriya est un excellent point de chute pour explorer la région. Dambulla, Polonnaruwa et les différents parcs nationaux se trouvent à proximité. Nous vous conseillons de réserver 2 ou 3 nuits ici, et de faire vos excursions à la journée en louant un scooter ou en prenant les tuk-tuk. Nous avons passé 2 nuits à The Cattleya, une guesthouse familiale très bien située à Sigiriya et tenue par des hôtes charmants qui nous ont aidés à réserver toutes nos excursions. Nous avons aussi passé 2 nuits au Cinnamon Lodge Habarana pour l’anniversaire de Julien et nous recommandons à 100%. Les chambres se situent dans un grand jardin tropical, au milieu des palmiers et des singes qui viennent jouer devant vos fenêtres. Il y a une grande piscine, plusieurs restaurants où tout est très bon, et le personnel est aux petits soins.

Cinnamon Lodge Habarana à Sigiriya
Cinnamon Lodge Habarana à Sigiriya
Cinnamon Lodge Habarana à Sigiriya
Cinnamon Lodge Habarana à Sigiriya


Safari à la rencontre des éléphants sauvages du Sri Lanka

Près de Sigiriya, il existe 3 parcs nationaux où il est possible de voir les éléphants. Minneriya National Park et Kaudulla National Park sont les deux plus connus, tandis que Hurulu Eco Park est un parc plus petit avec une végétation plus dense. La particularité dans cette zone, c’est que les éléphants sont libres de se déplacer d’un parc à l’autre selon la saison et les conditions météorologiques. Avant d’organiser un safari près de Sigiriya, la meilleure chose à faire est donc de se renseigner pour savoir dans lequel des trois parcs se trouvent les éléphants. Vous aurez ainsi plus de chance d’en voir en suivant les conseils des locaux, qui sont les mieux placés pour vous répondre. Pour notre part, nous avons fait un safari à Hurulu Eco Park sur les conseils de notre hôtel. Pendant près de 4h, nous avons eu la chance de voir une cinquantaine d’éléphants, parfois très près grâce à la patience de notre driver pour laisser les éléphants venir à nous. C’était une expérience magique que nous recommandons absolument lors de votre voyage au Sri Lanka. C’est une chance unique de voir les éléphants évoluer dans leur milieu naturel.

Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka
Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka
Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka
Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka
Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka
Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka
Safari Hurulu Eco Park au Sri Lanka


Conseils pratiques : 
il est très simple d’organiser un safari au Sri Lanka. Le mieux est de vous renseigner directement auprès de votre hébergement (hôtel ou guesthouse). N’oubliez pas de leur demander où se trouvent les éléphants pour bien choisir votre parc. La plupart des hébergements pourront organiser un safari à un prix plus ou moins intéressant, même à la dernière minute. Le prix peut varier en fonction de la durée, du parc et du nombre de personne dans la jeep.


Si vous souhaitez voir les éléphants au Sri Lanka, nous vous conseillons d’organiser un safari dans l’un des nombreux parcs nationaux du pays. Vous pourrez voir les éléphants évoluer dans leur milieu naturel, ce qui rend l’expérience magique. Veillez à choisir un driver respectueux des animaux, et n’hésitez pas à lui faire part de vos attentes si son comportement ne vous convient pas pendant le safari. Il est important de ne pas effrayer les animaux en roulant trop vite par exemple, de rester silencieux en leur présence et de couper le moteur quand le véhicule est à l’arrêt. Pendant notre voyage au Sri Lanka, nous avons constaté avec tristesse que de nombreux éléphants sont encore exploités pour l’industrie touristique. Il n’est pas rare de voir des éléphants enchainés au bord de la route, des touristes se balader à dos d’éléphant, ou encore des animaux maltraités, notamment dans les orphelinats pour éléphants que nous vous déconseillons par ailleurs. Si vous vous posez la question de savoir si une activité est respectueuse des éléphants, il faut garder à l’esprit qu’un éléphant sauvage ne peut pas avoir été domestiqué sans maltraitance. Si vous souhaitez vous informer à ce sujet, nous vous conseillons cette vidéo « La maltraitance des éléphants dressés pour les touristes » ou encore cet article du blog Tong & Sri Lanka qui alerte sur la maltraitance des éléphants au Sri Lanka.



Polonnaruwa

Polonnaruwa est une ville historique qui fait partie du fameux triangle culturel du Sri Lanka. Elle est connue pour son histoire passionnante et surtout pour son site archéologique qui regroupe les vestiges de nombreux temples bouddhistes. Comme la ville d’Anuradhapura, Polonnaruwa a été l’une des anciennes capitales du Sri Lanka et un haut lieu du bouddhisme, avant de décliner et de sombrer dans l’oubli. Aujourd’hui classé au patrimoine Mondial de l’Unesco pour ses nombreuses ruines, Polonnaruwa est un site remarquable que nous avons apprécié visiter. Parmi les lieux les plus marquants, nous avons particulièrement aimé les ruines du Palais-Royal, le temple de Vatadage et les stupas qui sont très impressionnants !

Polonnaruwa au Sri Lanka
Polonnaruwa au Sri Lanka
Polonnaruwa au Sri Lanka
Polonnaruwa au Sri Lanka


Conseils pratiques : 
l’entrée du site de Polonnaruwa coûte 25$ par personne. Pour acheter vos tickets, vous devrez vous rendre au musée archéologique. Pour la visite du site, sachez que les distances entre chaque point d’intérêt peuvent être longues à faire à pied. Nous vous conseillons de louer des vélos ou de négocier avec un chauffeur de tuk-tuk pour qu’il vous accompagne durant toute la durée de votre visite. Comptez une bonne demi-journée pour en profiter. Vous devrez également retirer vos chaussures avant d’entrer dans certains temples. Nous vous conseillons d’avoir une paire de chaussettes avec vous, car le sol peut être brulant par endroits.


Quels sont les autres lieux à visiter dans le triangle culturel du Sri Lanka ?
Si vous avez plus de temps, nous vous conseillons également de visiter la ville d’Anuradhapura et Mihintale, qui sont deux étapes à découvrir dans le triangle culturel du Sri Lanka.

 

VOYAGE AU SRI LANKA
L'Est du Sri Lanka


Trincomalee

Trincomalee est une petite ville de pêcheurs située sur la côte nord-est du Sri Lanka. C’est une étape hors des sentiers battus, où nous avons découvert un Sri Lanka encore authentique et très traditionnel. Il faut savoir que Trincomalee et ses alentours sont encore peu fréquentés par les touristes, à cause d’un lourd passé (la ville a connu une guerre civile pendant plus de 15 ans) et du tsunami qui a dévasté la zone en 2004. Aujourd’hui, Trincomalee se tourne vers le tourisme et c’est une étape que nous vous recommandons pour découvrir une autre facette du Sri Lanka. Selon nous, deux jours suffisent pour visiter les environs. Parmi les incontournables, les plages d’Uppuveli et de Nilaveli comptent parmi les plus belles de la région. C’est ici que nous vous conseillons de choisir votre hébergement, pour profiter de la plage et de la tranquillité des lieux. Si les conditions météorologiques le permettent et que la visibilité est bonne, rejoignez Pigeon Island pour une matinée de snorkeling en compagnie des tortues et des petits requins à pointe noire (inoffensifs). Déjeunez ensuite au Fernando’s Bar les pieds dans le sable, et profitez de la plage le reste de la journée. Le lendemain matin, nous vous conseillons de rejoindre Trincomalee à pied en longeant la plage de Trincomalee Town Beach où se trouvent des centaines de petits bateaux de pêcheurs. C’est l’occasion de voir les pêcheurs à l’oeuvre et de croiser le sourire des enfants, pour la plupart surpris et amusés de nous voir ici. Une fois dans le centre de Trincomalee, nous vous conseillons de visiter Fort Frederick et de monter jusqu’au Temple de Koneswaram, un incroyable temple hindou qui surplombe la mer !

Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Polonnaruwa au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka
Trincomalee au Sri Lanka


Conseils pratiques : 
la meilleure période pour venir sur la côte est du Sri Lanka s’étend d’avril à septembre. Si vous souhaitez venir en dehors de cette période, nous vous conseillons de bien regarder la météo, car les plages sont bien moins belles sous un ciel gris et il est possible que Pigeon Island soit fermée si les conditions météo ne sont pas bonnes.

 

VOYAGE AU SRI LANKA
Le centre du Sri Lanka


Kandy

Située en plein coeur du Sri Lanka, Kandy est une ville particulièrement animée, qui marque le début d’une nouvelle étape dans notre voyage. Nous avions été prévenus, mais l’effervescence qui règne à Kandy rend la ville un peu difficile à apprécier au premier abord, et nous n’avons pas fait exception. Le bruit incessant des klaxons, les bouchons, les tuk-tuk par centaines, la pollution… difficile de savoir où donner de la tête. Si vous manquez de temps et que le trajet en train entre Kandy et Ella ne vous intéresse pas, nous vous conseillons de faire l’impasse sur cette étape. En revanche, si vous souhaitez donner à Kandy une chance de vous séduire, voici quelques idées de visites pour 1 journée bien remplie. Pour commencer, vous pouvez réserver une visite guidée en compagnie de Clémence du blog Un Passeport en Cavale pour une première découverte de Kandy hors des sentiers battus. Ensuite, ne manquez pas de vous balader dans le jardin botanique (2000 RS p.p) et d’admirer le point de vue depuis la statue de Bouddha Bahiravokanda Vihara. Vers 18h, rendez-vous au célèbre Temple de la Dent pour assister à une cérémonie et aux offrandes de fleurs. Comptez 2000 roupies par personne, et n’oubliez pas de vous couvrir les épaules et les jambes pour entrer dans le temple.

Kandy au Sri Lanka
Kandy au Sri Lanka
Kandy au Sri Lanka


Voyage en train de Kandy à Ella

Parmi la liste des choses incontournables à faire lors d’un voyage au Sri Lanka, le trajet en train entre Kandy et Ella arrive en première position ! Pendant 7 heures, ce train pittoresque du Sri Lanka traverse une partie du pays au milieu des montagnes et des champs de thé, portes et fenêtres ouvertes, pour nous permettre de profiter encore plus des paysages qui défilent sous nos yeux. Et au-delà des paysages, l’expérience est encore plus belle grâce aux rencontres qu’il est possible de faire à bord, quand on voyage en 2ème ou 3ème classe, en compagnie des locaux. Un moment suspendu dans le temps que nous vous recommandons absolument lors de votre voyage au Sri Lanka ! Si vous ne souhaitez pas faire le trajet en intégralité (7 heures ça peut être un peu long, surtout quand on voyage avec des enfants), nous vous conseillons de prévoir une ou deux étapes en chemin comme Nuwara Eliya, Hatton ou Haputale.

Voyage en train de Kandy à Ella
Voyage en train de Kandy à Ella
Voyage en train de Kandy à Ella
Voyage en train de Kandy à Ella
Voyage en train de Kandy à Ella
Voyage en train de Kandy à Ella
Voyage en train de Kandy à Ella


Conseils pratiques pour prendre le train Kandy - Ella :
Acheter un billet de train pour le trajet Kandy - Ella est bien plus simple qu’on voudra bien vous le faire croire pendant votre voyage au Sri Lanka. Si vous vous rendez au guichet à la gare de Kandy quelques jours avant, vous serez surpris d’apprendre qu’il n’y a plus de billet disponible pour le jour de votre départ. En réalité, cela signifie juste qu’il n’y a plus de place assise en 2ème classe. Ces places se vendent plusieurs mois en avance et sont souvent revendues plus chères. Si vous le souhaitez, vous pourrez peut-être acheter un billet en 1ère classe pour avoir une place assise, mais sachez que l’expérience n’est pas du tout la même. Nous vous conseillons donc de venir 1 heure avant le départ de votre train le J-J et de prendre un billet classique pour un trajet en 2ème ou 3ème classe. Une fois dans le train, il est possible que des places se libèrent au fur et à mesure du trajet. Mais si cela ne vous dérange pas de rester debout, vous pourrez facilement profiter du trajet, et avec un peu de patience, vous pourrez même trouver une petite place au bord d’une porte ou d’une fenêtre pour profiter de la vue ! Depuis peu, le train The Ella Odyssey a été mis en circulation. C’est un train réservé aux touristes, qui est bien plus cher que le train classique, mais qui peut être une bonne alternative si vous devez impérativement voyager assis, ou que vous voyagez avec des enfants. Vous pouvez consulter les horaires de trains ici.


🚂 1er arrêt : Nuwara Eliya

Située à plus de 1800 mètres d’altitude, Nuwara Eliya est une ville étonnante à mi-chemin entre Kandy et Ella sur le célèbre trajet en train. Après 4h de train depuis Kandy, il faut descendre à la station de Nanu Oya, puis rejoindre Nuwara Eliya en tuk-tuk depuis la gare. Aussi surprenant que cela puisse paraître dans un pays où il fait chaud toute l’année, ici les Sri Lankais portent doudounes et bonnets tant les températures peuvent descendre, en particulier pendant la nuit. Avant de venir, nous avions imaginé Nuwara Eliya comme un petit village au milieu des montagnes et des champs de thé, très authentique et serein. Nous avons donc été déçus de découvrir une ville bruyante, polluée et sans charme à la place. Si vous souhaitez quand même faire un stop sur votre trajet pour Ella, nous vous conseillons de ne pas vous attarder sur la ville en elle-même, mais de visiter les environs qui réservent quant à eux quelques jolies découvertes. Vous pouvez facilement réserver un tour en tuk-tuk, avec le chauffeur qui vous conduira de la gare à votre hébergement, ou tout simplement en demandant à vos hôtes de l’organiser pour vous. Vous pourrez ainsi visiter une usine de thé comme celle de Damro, qui propose des visites guidées gratuites et une dégustation de thé. La visite est plutôt rapide, mais vous en apprendrez beaucoup sur le processus de fabrication du thé au Sri Lanka. Vous pouvez ensuite vous rendre jusqu’à la cascade de Ramboda (l’accès vers le plus beau point de vue se fait par l’hôtel du même nom, comptez 100 roupies par personne). Nuwara Eliya peut aussi être un bon point de départ pour explorer le parc national d’Horton Plains !

Nuwara Eliya au Sri Lanka
Nuwara Eliya au Sri Lanka
Nuwara Eliya au Sri Lanka
Nuwara Eliya au Sri Lanka
Nuwara Eliya au Sri Lanka


🚂 2ème arrêt : Haputale

Après avoir repris le train en direction d’Ella, nous nous arrêtons cette fois-ci à Haputale. Ce petit village très authentique est connu pour être le point de départ vers le Lipton’s Seat, un site unique où se trouvent parmi les plus belles plantations de thé du Sri Lanka. Si Haputale est une étape bien moins connue que Nuwara Eliya sur le trajet entre Kandy et Ella, elle n’en réserve pas moins de belles découvertes et une immersion très intéressante dans la culture du thé au Sri Lanka. Depuis Haputale, nous vous conseillons de rejoindre le belvédère du Lipton’s Seat pour le lever du soleil. Comptez environ 1h de route et 1.500 roupies pour faire le trajet en tuk-tuk depuis le village, et 500 roupies supplémentaires par personne pour rejoindre le belvédère. Une fois en haut, le spectacle peut commencer. Si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir les villages en contrebas, au milieu des champs de thé. C’est un beau spectacle, mais le plus beau reste encore à venir. Après le lever de soleil, nous vous conseillons de redescendre à pied jusqu’à la Dambatenne Tea Factory. Vous profiterez de points de vue sublimes sur les plantations de thé, et vous traverserez les villages des cueilleuses qui vivent ici. Ce sera l’occasion de croiser certaines d’entre elles qui partent travailler, et de croiser le chemin des écoliers ! Nous étions les seuls touristes sur le chemin, et nous avons trouvé que c’était un moment très agréable. Une fois devant l’usine, vous pourrez prendre un bus pour retourner à Haputale. Si vous avez le temps, la cascade de Diyaluma qui se trouve à proximité mérite aussi le détour !

Haputale au Sri Lanka
Haputale au Sri Lanka
Haputale au Sri Lanka
Haputale au Sri Lanka
Haputale au Sri Lanka
Haputale au Sri Lanka


Ella

Après plusieurs arrêts en chemin, nous arrivons enfin à Ella, le point d’arrivée de notre fabuleux voyage en train à travers les champs de thé. Ella est un petit village touristique, composé d’une rue principale, où se trouvent de nombreux restaurants et quelques boutiques souvenirs. C’est une étape incontournable lors d’un premier voyage au Sri Lanka, principalement connue pour son célèbre Nine Arch Bridge, un pont mythique où on vient voir passer le train au milieu d’une végétation luxuriante. Vous pouvez consulter les horaires de trains ici pour essayer de venir au bon moment, mais nous vous conseillons quoi qu’il arrive de venir très tôt le matin pour éviter la horde de touristes qui se presse ici tout au long de la journée.

Nine Arch Bridge à Ella
Nine Arch Bridge à Ella
Nine Arch Bridge à Ella
Nine Arch Bridge à Ella
Nine Arch Bridge à Ella
Nine Arch Bridge à Ella
Nine Arch Bridge à Ella


Ensuite, direction le Little Adam’s Peak pour une petite randonnée matinale. L’ascension est plutôt simple et rapide, mais pensez à avoir de bonnes chaussures de marche. Une fois au sommet, vous serez attendus par un charmant bouddha en or, et vous découvrirez une jolie vue sur Ella Rock et les montagnes environnantes. Un peu plus loin, nous vous conseillons de continuer sur votre gauche jusqu’au prochain sommet. La vue est encore plus belle, et vous apercevrez de très belles rizières en contrebas. Sur le chemin du retour, arrêtez-vous pour une petite glace bien méritée. Si vous le souhaitez, il est possible de faire de la tyrolienne géante ou de l’escalade. Pour les plus courageux, l’ascension du Ella Rock fait également partie des incontournables à faire à Ella ! En fonction de votre programme, 1 ou 2 journées sont suffisantes pour visiter Ella.

Little Adam’s Peak à Ella
Little Adam’s Peak à Ella
Little Adam’s Peak à Ella
Little Adam’s Peak à Ella


🛏 Où dormir à Ella ? 

Il existe de nombreuses guesthouses à Ella. La plupart sont bien situées et proposent un excellent rapport qualité-prix. Pour notre part, nous avons passé 1 nuit au BBQ HUB Ella, un hôtel charmant et très bien situé au coeur du village. Le rapport qualité - prix est plutôt bon, même si ça reste cher pour le Sri Lanka. Nous avons également passé 1 nuit à New Cabin Ella, une petite cabane qui offre l’une des plus belles vues sur le Nine Arch Bridge. La cabane est excentrée du centre-ville et il faudra obligatoirement prendre un tuk-tuk pour vous y rendre, mais nous avons beaucoup aimé découvrir le Nine Arch Bridge autrement.

New Cabin Ella
New Cabin Ella


🛏 Où manger à Ella ?

Nous avons mangé à plusieurs reprises au Chill Cafe qui propose une cuisine internationale délicieuse. C’est plus cher que la cuisine locale, mais nous avons beaucoup aimé l’ambiance !


Safari à Udawalawe National Park

Udawalawe est réputé pour être l’un des parcs nationaux les plus agréables du Sri Lanka pour voir les éléphants. Nous avions hésité avec le parc national de Yala, célèbre pour ses léopards, mais Udawalawe était bien plus facile à intégrer à notre itinéraire en descendant vers le sud. La plupart des safaris au Udawalawe National Park sont organisés le matin entre 6h et 10h. Il semble que ce soit le meilleur moment de la journée pour voir les animaux, mais quelle que soit l’heure de votre safari, vous avez de grandes chances de voir des éléphants, tant le parc est une réserve naturelle fabuleuse pour les pachydermes qui vivent ici. Sur les conseils de notre driver, nous sommes donc partis de bonne heure le matin, pour un safari de 3 heures en compagnie de Guillaume et Anna, un couple de Bretons avec qui nous avons partagé notre jeep. Durant le safari, nous avons vu une dizaine d’éléphants (bien moins que notre précédent safari à Hurulu Eco Parc, mais c’est la nature qui décide…), plusieurs crocodiles et des oiseaux magnifiques !

Safari à Udawalawe National Park
Safari à Udawalawe National Park
Safari à Udawalawe National Park
Safari à Udawalawe National Park


Conseils pratiques :
 pour organiser votre safari à Udawalawe, nous vous conseillons de choisir un hébergement dans la commune d’Udawalawa, à 25 minutes en voiture d’Embilipitiya. Tous les établissements près du parc proposent des safaris. Il est donc très simple d’organiser le vôtre le jour même, ou la veille pour le lendemain. Pour notre part, nous avons fait la rencontre de deux Français qui nous ont proposé de partager leur jeep. C’est une bonne manière de faire de chouettes rencontres, et quelques économies au passage. Si vous souhaitez trouver des gens avec qui partager votre jeep, nous vous conseillons de mettre une annonce quelques jours avant dans un groupe Facebook comme « Français au Sri Lanka ». Pour vous donner une idée du budget, nous avons payé notre safari 42€ pour 2 personnes en partageant les frais. Notre hôtel nous proposait le même safari en individuel pour 60€ comprenant l’entrée du parc, la jeep et les services du driver.

 

VOYAGE AU SRI LANKA
Le sud du Sri Lanka


Tangalle

 

Si le sud du Sri Lanka a la réputation d’être très touristique et de manquer d’authenticité, Tangalle est l’exception qui confirme la règle. C’est un petit village encore préservé du tourisme de masse,  ce qui en fait l’endroit parfait pour une première étape dans le sud du Sri Lanka. Tous les matins, vous pourrez voir les pêcheurs locaux lever les filets de pêche sur la longue plage de Tangalle Beach. N’hésitez pas à aller les aider, c’est un travail très physique et ils sont toujours preneurs d’un coup de main ! Un peu à l’écart du centre de Tangalle, deux autres plages méritent le détour. La petite crique de Goyambokka Beach où il est facile de se baigner, et Silent Beach (notre coup de coeur) qui est un vrai petit paradis avec ses rangées de palmiers, son sable fin et son eau turquoise.

Tangalle Beach au Sri Lanka
Tangalle Beach au Sri Lanka
Goyambokka Beach au Sri Lanka
Tangalle Beach au Sri Lanka
Goyambokka Beach au Sri Lanka
Goyambokka Beach au Sri Lanka
Tangalle au Sri Lanka
Tangalle au Sri Lanka
Tangalle au Sri Lanka
Tangalle au Sri Lanka
Tangalle au Sri Lanka
Tangalle au Sri Lanka


🛏 Où dormir à Tangalle ? 

Nous avons passé 2 nuits à Hiru Villa Tangalle, une guesthouse à quelques minutes à pied de Paradise Beach, une petite plage peu connue où il est possible de se baigner selon la saison. Le rapport qualité - prix est excellent, c’est l’une des guesthouses que nous avons préférées pendant notre séjour. La chambre est très propre, le petit déjeuner excellent et les hôtes sont d’une gentillesse incroyable, toujours prêts à vous aider.


Hiriketiya

Hiriketiya, ou Hiri pour les intimes, est une petite baie pleine de charme au sud du Sri Lanka. Si les points d’intérêts ne sont pas nombreux, on vient principalement ici pour profiter de la plage, se baigner dans un cadre magique, apprendre à surfer (il y a quelques bonnes écoles de surf sur la plage, mais vous pouvez aussi simplement louer une planche pour la journée) et profiter des bonnes adresses pour renouer avec la gastronomie européenne. Nous avons passé 2 jours ici, mais nous aurions facilement pu rester quelques jours supplémentaires, pour travailler les pieds dans le sable et nous reposer sur la plage, tant nous avons aimé l’ambiance chill qu’offre la baie d’Hiriketiya. La plage est prise d’assaut par les locaux le week-end et pendant les jours fériés. Ça peut aussi être l’occasion d’un chouette moment de partage !

Hiriketiya au Sri Lanka
Hiriketiya au Sri Lanka
Hiriketiya au Sri Lanka
Hiriketiya au Sri Lanka
Hiriketiya au Sri Lanka
Hiriketiya au Sri Lanka
Hiriketiya au Sri Lanka


🛏 Où dormir à Hiriketiya ? 

Nous avons passé 2 nuits à l’hôtel House on the Bend. L’hôtel est plutôt standard mais très bien situé pour tout faire à pied, et les chambres sont grandes et très propres. C’est une bonne option qu’on recommande, mais vous pouvez facilement trouver mieux et moins cher à Hiriketiya. Vous pouvez consulter toutes les offres d’hébergement ici.

🍴 Où manger à Hiriketiya ? 

Si vous en avez marre du traditionnel rice & curry et des noodles, sachez que vous trouverez beaucoup de restaurants qui proposent une cuisine internationale dans le sud du Sri Lanka. Après deux semaines à manger local, je dois dire que nous étions plutôt heureux de retrouver certaines saveurs qui commençaient à nous manquer. Parmi les bonnes adresses à Hiriketiya, nous vous conseillons Dots Bay House (les pizzas et les cocktails sont à tomber), Bahia Hiriketiya, Malu Poke, ou encore Verse Collective pour son espace de coworking à deux pas de la plage. Si vous cherchez une cuisine plus locale, Hiriketiya Seafood Restaurant est le restaurant le mieux noté du coin ! 

Dots Bay House
Dots Bay House
Dots Bay House
Verse Collective
Verse Collective
Verse Collective
Verse Collective


Polhena Beach

Si vous avez un peu de temps devant vous pour découvrir le sud du Sri Lanka, Polhena Beach peut être une bonne étape à ajouter à votre itinéraire. Si les points d’intérêt ne sont pas nombreux aux alentours, on vient principalement ici pour vivre une expérience unique : nager avec les tortues marines sur la plage de Polhena. Pour en profiter pleinement et avoir la chance de voir les tortues, nous vous conseillons de venir le matin en semaine. Le week-end et les jours fériés, il n’est pas rare que la plage soit prise d’assaut par les locaux venus passer du temps en famille, et la plage peut rapidement prendre des allures de fête foraine. On le précise, car ça peut être assez intimidant quand on arrive ici la première fois, surtout quand on voyage seul, même si ça peut bien sûr être l’occasion de faire de belles rencontres avec les locaux. Polhena est aussi un bon point de départ pour visiter Mirissa qui se trouve à quelques minutes en scooter.

Polhena au Sri Lanka


🛏 Où dormir à Polhena ? 

Nous avons passé 3 nuits au Deep Blue, une villa privée située à quelques minutes à pied de la plage de Polhena. C’est un établissement sublime avec une grande piscine, et le gérant est aux petits soins pour que votre séjour se passe le mieux possible. Vous pouvez louer un scooter sur place ou emprunter gratuitement des vélos pour vous balader aux alentours. Si vous le pouvez, nous vous conseillons de choisir un bungalow plutôt qu’une chambre double. La chambre et la salle de bain sont plus spacieuses et surtout plus lumineuses, et il y a un lit suspendu sur le balcon avec une très jolie vue sur la mer et la piscine. À noter qu’il n’y a pas la clim dans les chambres, uniquement un ventilateur au plafond. Ça rend le sommeil plus difficile, mais l’environnement extérieur nous a vite fait oublier ce désagrément.

Deep Blue à Polhena
Deep Blue à Polhena
Deep Blue à Polhena
Deep Blue à Polhena
Deep Blue à Polhena
Deep Blue à Polhena


🍴 Où manger à Polhena ? 

Il y a de nombreuses bonnes adresses à Polhena. Pour le petit déjeuner, nous vous conseillons  le Swell Cafe avec ses toasts et ses pancakes au beurre de cacahuète qui sont à tomber. Pour le déjeuner, arrêtez-vous au Sea Cafe Vibes ou au The Little Hut en bord de mer. Pour le dîner, nous vous conseillons The Doctor's House qui est incontournable à Polhena pour son ambiance chill et ses soirées concerts, ou encore My Home pour manger italien.

Où manger à Polhena
Où manger à Polhena
Où manger à Polhena


Mirissa

Mirissa est une étape réputée dans le sud du Sri Lanka. C’est une petite ville au bord de l’eau, où beaucoup de touristes décident de poser leurs affaires pour quelques jours afin de sillonner le sud du Sri Lanka en scooter. Bonne ou mauvaise idée ? On vous laisse vous faire votre propre avis. Mirissa est traversée par une grande route, ce qui à nos yeux lui enlève tout son charme contrairement à d’autres endroits moins connus comme Unawatuna ou Hiriketiya. Ce n’est donc pas un coup de coeur pour nous, mais nous vous conseillons quand même de vous y rendre pour vous faire votre propre avis. Parmi les endroits à voir, Coconut Tree Hill est l’un des spots photo les plus connus du Sri Lanka. Il s’agit d’un petit promontoire rocheux, recouvert de palmiers, qui offre un joli point de vue sur l’océan. Ce n’est pas incontournable, mais l’endroit est très sympa si vous voulez faire de jolies photos. Nous vous conseillons de venir de bonne heure le matin pour profiter du lieu avant l’arrivée des touristes. Mirissa Beach est une longue plage de sable doré où vous pourrez louer un transat pour la journée. Les vagues étaient déchainées le jour de notre visite, mais la plage reste agréable. À proximité, vous pouvez également rejoindre la plage de Weligama si vous souhaitez prendre un cours de surf ; il y a de nombreuses écoles sur la plage et le spot est idéal pour les débutants. Enfin, au bout de Mirissa Beach, ne manquez pas le coucher de soleil sur Parrot Rock Bridge. Ce fut notre coup de coeur de la journée !

Coconut Tree Hill Mirissa
Coconut Tree Hill Mirissa
Coconut Tree Hill Mirissa
Coconut Tree Hill Mirissa
Coconut Tree Hill Mirissa
Mirissa beach
Mirissa au Sri Lanka
Mirissa au Sri Lanka


🍴 Où manger à Mirissa ? 

Pour un petit déjeuner branché à Mirissa, nous vous conseillons Shady Lane Mirissa. Les avocados toasts et les smoothies bowls sont très bons.


Unawatuna

Unawatuna est une petite station pleine de charme à proximité de Galle. L’ambiance est douce et chaleureuse, avec de bonnes adresses food et quelques boutiques souvenirs. C’est un endroit qu’on recommande pour poser ses affaires quelques jours et explorer les alentours, dont le Fort de Galle qui est très facilement accessible en tuk-tuk. Alors que faire à Unawatuna ? Si la plage principale d’Unawatuna est plutôt sympa, nous vous conseillons grandement la plage de Dalawella Beach qui se trouve à seulement quelques minutes en tuk-tuk du centre (comptez environ 300 roupies pour vous y rendre). Vous serez déposés juste en face de l’hôtel Wijaya Beach. Ne soyez pas surpris, c’est par ici qu’on accède à la plage. Dalawella Beach est aussi appelée Turtles Beach par les locaux, pour la simple et bonne raison que plusieurs tortues marines ont élu domicile ici. Grâce aux rochers qui forment une barrière naturelle, un grand bassin d’eau de mer s’est formé, et les tortues restent en permanence ici. C’est donc l’endroit parfait pour nager avec les tortues au Sri Lanka ! C’est un moment magique, et vous n’aurez même pas besoin de faire du snorkeling pour les voir. Les tortues nagent et passent près de vous tout au long de la journée. Veillez à ne pas les déranger, ne pas les toucher et ne pas les nourrir pour les préserver. Parmi les lieux que nous avons préférés à Unawatuna, nous vous conseillons aussi la Japanese Peace Pagoda qui se trouve à proximité de Jungle Beach. C’est une sublime pagode qui offre une vue magnifique sur la baie de Galle.

Dalawella Beach à Unawatuna
Dalawella Beach à Unawatuna
Dalawella Beach à Unawatuna
Dalawella Beach à Unawatuna


🛏 Où dormir à Unawatuna ? 

Nous avons passé la fin de notre voyage au Sri Lanka au Unawatuna Nor Lanka Hotel. En toute franchise, nous avons eu beaucoup de mal à trouver notre bonheur à Unawatuna : nous voulions un hébergement bien noté, proche de la plage et des restaurants et avec la clim. Celui-ci répondait à nos critères, et même s’il n’a pas vraiment de charme, nous n’avons pas été déçus. Nous avons même prolongé notre séjour de 2 nuits car nous nous y sentions bien. C’est donc une bonne option qu’on recommande, mais vous pouvez peut-être trouver mieux et surtout moins cher à Unawatuna en vous y prenant à l’avance. Vous pouvez consulter toutes les offres d’hébergement ici.

🍴 Où manger à Unawatuna ? 

Nous avons eu un gros coup de coeur pour l’ambiance de Koha Surf Lounge où nous sommes allés manger plusieurs fois. L’équipe est adorable, et les burgers sont vraiment excellents. Nous avons aussi beaucoup aimé le restaurant italien La Boheme qui propose des pâtes et des pizzas délicieuses, dont la meilleure pizza parma jamais mangée jusqu’à présent !


Galle

Visiter Galle, c’est découvrir une autre facette du Sri Lanka. Nous sommes ici bien loin du Sri Lanka que nous avons découvert pendant un mois, mais Galle n’en reste pas moins une visite incontournable, étonnante et particulièrement agréable dans le sud du Sri Lanka. Quand on parle de Galle, on parle en réalité du Fort de Galle, qui constitue une ancienne cité coloniale absolument sublime, entourée de remparts. Une journée est amplement suffisante pour en faire le tour. Nous vous conseillons de flâner dans ses ruelles en observant les façades au style colonial parfaitement préservées, de faire le tour des remparts, d’aller manger dans l’une des bonnes adresses de Galle et de déguster une glace artisanale au bord de la mer. Si vous n’avez pas encore acheté vos souvenirs du Sri Lanka, c’est d’ailleurs ici qu’il faudra le faire. Il y a de nombreuses boutiques souvenirs, dont la plupart sont vraiment de belle qualité.

Fort de Galle au Sri Lanka
Fort de Galle au Sri Lanka
Fort de Galle au Sri Lanka
Fort de Galle au Sri Lanka
Fort de Galle au Sri Lanka


Quelles sont les étapes à privilégier dans le sud du Sri Lanka ? 

Si vous n’avez que quelques jours à passer sur la côte sud du Sri Lanka, voici le planning que nous vous conseillons selon nos propres coups de coeur :
— 1 journée à Tangalle : Tangalle Beach le matin pour aider les pêcheurs à lever les filets, après-midi sur la plage de Silent Beach
— 1 journée à Hiriketiya : cours de surf le matin, déjeuner chez Dots Bay House et après-midi farniente sur la plage
— 1 journée Unawatuna : matinée à Dalawella Beach pour nager avec les tortues, déjeuner chez Kola Surf Lounge, fin de journée à la Japanese Peace Pagoda
— 1 demi-journée à Galle Fort pour découvrir l’ancienne cité coloniale, ses petites rues, ses boutiques souvenirs et le phare de Galle, incontournable !


Combien de jours prévoir dans le sud du Sri Lanka ?

Nous vous conseillons un minimum de 5 jours sur la côte sud du Sri Lanka, pour avoir le temps de profiter de la plage, nager avec les tortues, découvrir quelques bonnes adresses et même apprendre à surfer. Si vous aimez prendre votre temps et profiter de la plage avec un bon bouquin et verre de jus de fruit frais (c’est aussi ça les vacances!), alors nous vous conseillons de passer 7 à 10 jours sur la côte sud !


Où voir des tortues dans le sud du Sri Lanka ?

Il est possible de nager avec des tortues à plusieurs endroits dans le sud du Sri Lanka. Parmi les plages que nous avons faites, nous vous conseillons Polhena Beach à Matara (à privilégier le matin en semaine pour éviter la foule de locaux qui se presse ici le week-end et les jours fériés) et la plage de Dalawella Beach près de Unawatuna où plusieurs tortues ont élu domicile. D’autres plages comme Hikkaduwa sont aussi connues pour l’observation des tortues, mais nous n’y sommes pas allés. 

Pour une observation respectueuse des tortues, il faut toujours respecter une distance suffisante et ne jamais les toucher. On vous proposera peut-être d’acheter des algues vertes pour nourrir les tortues, mais sachez qu’il est déconseillé de leur donner à manger. Nous vous déconseillons également les centres de conservation de tortues qui existent sur la côte sud du Sri Lanka. Il semble que la plupart de ces centres ont été créés uniquement à des fins touristiques et ne protègent pas réellement les tortues.


Où surfer dans le sud du Sri Lanka ?

Si vous souhaitez surfer dans le sud du Sri Lanka, c’est tout à fait possible. Il existe plusieurs spots de surf selon votre niveau. Pour les débutants, vous pouvez prendre des cours dans la baie d’Hiriketiya ou à Weligama où vous trouverez un grand nombre d’école de surf le long de la plage. Si vous avez déjà un bon niveau, vous pouvez aussi opter pour les plages de Midigama ou Ahangama où vous pourrez simplement louer une planche de surf sur place.


À quelle période visiter le sud du Sri Lanka ?

La meilleure période pour visiter le sud du Sri Lanka sont les mois de décembre, janvier, février et mars. C’est la saison sèche sur cette partie de l’île, et vous pourrez facilement profiter des plages et vous baigner. Il faudra tout de même faire attention aux courants qui peuvent parfois surprendre, et choisir une plage adaptée à la baignade. Nous vous conseillons par exemple Goyambokka Beach à Tangalle, Hiriketiya et Dalawella Beach avec des enfants. De mai à septembre, quand la grande mousson touche le sud-ouest du Sri Lanka, nous vous conseillons alors de privilégier les plages de l’Est (Trincomalee et Arugam Bay sont de bonnes options) car la mer peut devenir dangereuse à cette saison sur la côte sud du Sri Lanka.

***

 

Are you on Pinterest ?

Vous êtes sur Pinterest et vous préparez un voyage au Sri Lanka, pensez à épingler cet article.

Voyage au Sri Lanka, itinéraire d'un mois
Voyage au Sri Lanka, itinéraire d'un mois

écrire un commentaire

sept + 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.