L’Alsace est une région qui a toujours aiguisé notre curiosité. Entre traditions de Noël, maisons à colombages et gastronomie locale (avec des spécialités aux noms souvent imprononçables pour les Normands que nous sommes), nous avions hâte de découvrir cette jolie région de l’Est de la France. Il y a quelques semaines, nous avons donc enfin pris la direction de Strasbourg pour découvrir l’Alsace hors des sentiers battus. Une jolie découverte que nous étions impatients de partager avec vous sur le blog !

Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace


Les maisons à colombages, les jolies traditions de Noël, le pain d’épice, les vignes et le fameux vin alsacien… Sans même la connaître, l’Alsace est une région qui nous a toujours attirés et que nous voulions découvrir depuis longtemps. Il y a quelques semaines, nous sommes donc allés passer quelques jours en Alsace pour découvrir Strasbourg et les alentours du Mont Sainte-Odile, entre Rosheim et la jolie petite ville d’Obernai. Un séjour dans le Bas-Rhin en dehors des sentiers battus pour découvrir l’Alsace autrement, entre ses châteaux forts, son architecture exceptionnelle, son histoire passionnante et ses habitants aussi passionnés que passionnants. Pendant ces 4 jours, nous avons découvert une facette de l’Alsace que nous ne soupçonnions pas et nous étions impatients de partager toutes nos découvertes avec vous dans cet article ! Alors, vous êtes prêts à découvrir l’Alsace autrement ?

Visite de Strasbourg en 1 journée

Strasbourg est une ville époustouflante et terriblement accueillante. Elle est vivante, lumineuse et festive, tout en ayant le charme d’un petit village alsacien. Dès nos premiers pas à Strasbourg, nous savions que nous tomberions sous le charme de la ville. Et c’est très probablement ce qui va vous arriver aussi si vous venez passer quelques jours à Strasbourg, soyez prévenus ! Il faut dire que pour commencer notre journée dans la capitale alsacienne, nous sommes allés nous balader dans le quartier de la Petite France. Avec ses maisons à colombages colorées et fleuries, et ses canaux à la Venise, le quartier de la Petite France a été notre coup de coeur à Strasbourg. En se baladant dans les petites rues, on découvre tout le charme de la vieille ville, comme tout droit sortie d’une autre époque. Les maisons à colombages sont d’une photogénie incroyable, et elles donnent ce petit supplément d’âme qui rend Strasbourg si unique à découvrir ! Lors de votre visite de la Petite France, ne manquez pas la très jolie Maison des Ponts Couverts et la terrasse panoramique du barrage Vauban qui offre une très jolie vue sur Strasbourg.

Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace
Le magnifique quartier de la Petite France à Strasbourg en Alsace


Après cette jolie découverte, nous avons pris la direction de la cathédrale de Strasbourg, l’un des lieux les plus incontournables de la capitale alsacienne. Située en plein coeur de Strasbourg, la balade pour rejoindre la cathédrale est l’occasion parfaite pour se perdre dans les jolies rues de la vieille ville. Maisons à colombages, places de marchés, hôtels particuliers, édifices religieux… Classé au patrimoine mondial de l’humanité en 1988, le quartier historique de Strasbourg, que l’on appelle La Grande Ile, est resté quasiment intact au fil des siècles. Si vous êtes curieux, on vous conseille d’ailleurs d’aller faire un tour au 5e Lieu, un musée pas comme les autres, qui vous fera découvrir Strasbourg autrement, à travers son patrimoine, son architecture et sa vie culturelle. Une fois sur la place, nous sommes restés sans voix devant la beauté et la grandeur de la cathédrale. Il faut dire qu’avec son unique tour de 142 mètres de hauteur, la cathédrale de Strasbourg a été pendant près de 4 siècles l’édifice le plus haut du monde. Si ce n’est plus le cas aujourd’hui, la cathédrale de Strasbourg restera quoi qu’il arrive le plus haut bâtiment médiéval au monde, ce qui la rend encore plus unique à découvrir. À l’intérieur, vous pourrez y découvrir des vitraux exceptionnels, mais aussi et surtout sa célèbre horloge astronomique.

Quartier historique de Strasbourg
Quartier historique de Strasbourg
Quartier historique de Strasbourg
Cathédrale de Strasbourg
Cathédrale de Strasbourg
5eme lieu dans le quartier historique de Strasbourg
5eme lieu dans le quartier historique de Strasbourg
5eme lieu dans le quartier historique de Strasbourg


Pour découvrir une autre facette de la ville, nous avons ensuite quitté le centre historique pour rejoindre la Neustadt, le quartier allemand de Strasbourg. Pour comprendre Strasbourg, il faut savoir que l’Alsace est une région qui a été extrêmement marquée par son histoire. Entre 1870 et 1945, les Alsaciens ont changé 5 fois de nationalité, jusqu’à redevenir définitivement Français à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une histoire poignante qui peut se lire à travers l’architecture de la ville. Après le rattachement de Strasbourg à l’Allemagne en 1871, une extension urbaine est réalisée pour agrandir la ville. C’est comme ça que le quartier de la Neustadt voit le jour. Aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’Unesco, visiter ce quartier est une étape incontournable pour avoir une autre vision de Strasbourg et de son histoire. Si vous êtes de passage, ne manquez pas la très jolie église Saint-Paul et le lycée international des Pontonniers, deux très beaux édifices du quartier de la Neustadt.

Quartier de la Neustadt à Strasbourg
Quartier de la Neustadt à Strasbourg
Quartier de la Neustadt à Strasbourg
Quartier de la Neustadt à Strasbourg
Quartier de la Neustadt à Strasbourg


Où dormir à Strasbourg ?

— Le Kaijoo Hôtel by HappyCulture
20 Rue du Jeu des Enfants, 67000 Strasbourg

Pour notre nuit à Strasbourg, nous avons dormi au Kaijoo Hôtel, un hôtel moderne situé dans le quartier de la Petite France. Les chambres sont assez simples, mais confortables, avec un très bon rapport qualité - prix. L’hôtel est idéalement situé dans le centre-ville de Strasbourg, à moins de 10 minutes à pied de la gare, ce qui est un vrai plus pour les arrivées tardives ou reprendre le train le lendemain matin. Le petit + pour les familles : l’hôtel propose de grandes chambres familiales pouvant accueillir jusqu’à 7 personnes, avec des lits simples installés comme des petites cabanes ! Si vous préférez réserver un hébergement sur Airbnb, vous pouvez aussi bénéficier de 25€ de réduction sur votre première réservation grâce à notre code de parrainage.

Le Kaijoo Hôtel by HappyCulture, Strasbourg
Le Kaijoo Hôtel by HappyCulture, Strasbourg
Le Kaijoo Hôtel by HappyCulture, Strasbourg


Où manger à Strasbourg ?

— Les chauvins Restaurant
3 Rue du Faisan, 67000 Strasbourg

Les Chauvins, c’est une histoire de famille entre un père et son fils ! Ce petit restaurant alsacien situé tout près de la cathédrale de Strasbourg revisite les codes de la gastronomie alsacienne en proposant des tapas aux saveurs de l’Alsace : Hot Dog alsacien, fleischkiechle façon mini-burger, fleischschnäcke maison, sélection de fromages alsaciens ou encore flammekueche au munster… La cuisine est authentique, fraîche et savoureuse, et met en avant tout le savoir-faire alsacien à travers des produits issus de l’agriculture biologique et le choix de producteurs locaux. Pour le plus grand bonheur de Margot, sachez qu’il y a quelques options végétariennes absolument délicieuses et la possibilité d’adapter certaines tapas à la carte. Ça a été l’occasion pour nous de goûter à plein de saveurs que nous ne connaissions pas, dans une ambiance hyper conviviale !

Les chauvins Restaurant, Strasbourg
Les chauvins Restaurant, Strasbourg


— Honesty

2 Quai Finkwiller, 67000 Strasbourg

Pour notre soirée à Strasbourg, nous sommes allés dîner chez Honesty, une très jolie adresse tout près du quartier de la Petite France. C’est d’ailleurs notre coup de coeur de ce séjour en Alsace. Derrière une façade discrète, on découvre une salle à la fois intimiste et chaleureuse à la décoration soignée. Honesty, c’est l’aventure de deux femmes, Chloé et Tiffany, qui proposent une cuisine délicate et savoureuse, avec des produits de saison et la volonté de proposer leur propre vision de la gastronomie. À la carte, un menu entrée / plat / dessert avec un choix restreint qui change tous les mois selon les saisons. Une très jolie découverte que nous vous recommandons les yeux fermés !

Honesty Restaurant, Strasbourg
Honesty Restaurant, Strasbourg
Honesty Restaurant, Strasbourg
Honesty Restaurant, Strasbourg


Où visiter une cave à vin à Strasbourg ?

Sur les conseils de l’office de tourisme, nous sommes allés visiter la Cave Historique des Hospices de Strasbourg située sous l’actuel hôpital universitaire. C’est un des lieux les plus insolites à  visiter à Strasbourg, et surtout l'endroit idéal pour rapporter une bonne bouteille de vin de votre séjour en Alsace. Pour la petite histoire, la Cave Historique des Hospices de Strasbourg voit le jour en 1395. À l’époque, les frais hospitaliers sont très souvent réglés en nature, et les religieux reçoivent des terres agricoles et du vin en quantité. La cave est alors créée pour stocker le vin et participe à l’autosuffisance alimentaire de l’hôpital. Après avoir perdu de sa splendeur, la cave reprend finalement du service en 1995 grâce à l’association d’une trentaine de viticulteurs, bien décidés à sauver cette cave riche de 6 siècles de traditions. À l’intérieur, vous pourrez d’ailleurs découvrir le plus vieux vin au monde à être conservé en tonneau !

Cave des Hospices de Strasbourg

Les visites sont libres et gratuites pendant les horaires d’ouverture du magasin. Vous pouvez louer un audio-guide pour 3€ si vous souhaitez avoir plus d'explications lors de votre visite. La dégustation de vin est uniquement possible lors des journées portes ouvertes. Toutes les informations sont à retrouver sur le site www.vins-des-hospices-de-strasbourg.fr.


Balade dans la petite ville d'Obernai

À quelques minutes en voiture de Strasbourg, nous avons découvert la jolie ville d’Obernai. Située au pied du Mont Sainte-Odile et en plein coeur des vignes sur la célèbre Route des Vins, Obernai est une jolie étape dans un séjour à la découverte de l’Alsace. Même si nous n’avions que quelques heures à consacrer à Obernai, nous voulions absolument faire un détour par cette petite ville aux allures de village, souvent décrite comme étant un concentré d’Alsace. Il faut dire qu’entre ses jolies maisons à colombages, son patrimoine architectural remarquable, ses remparts et ses bonnes adresses, Obernai a tout pour plaire ! Mais visiter Obernai, c’est aussi remonter le temps et découvrir l’Alsace au fil des siècles. C’est avec Vivianne, notre guide pour l’après-midi, que nous sommes partis à la découverte d’Obernai, de son architecture médiévale et de ses bâtiments historiques. Depuis la Place du Marché, nous avons déambulé dans les petites rues d’Obernai à la découverte du Beffroi, de l’Hôtel de Ville, de la Hall aux blés, de la Maison Romane, des remparts, de l’Église Saints Pierre et Paul d’Obernai ou encore du puit à six sauts. Si vous êtes curieux, nous vous conseillons d’ouvrir l’oeil et de chercher les petits détails cachés dans les façades des maisons à colombages. Vous pourriez faire de jolies découvertes et en apprendre davantage sur l’histoire de ces vieilles maisons alsaciennes. Si vous cherchez une jolie vue sur Obernai, vous pouvez aussi grimper en voiture jusqu’au Mémorial National des Incorporés de Force. En plus d’être une place forte de l’histoire alsacienne, le mémorial offre une vue imprenable sur Obernai et la plaine d’Alsace.

Ville d'Obernai en Alsace
Ville d'Obernai en Alsace
Ville d'Obernai en Alsace
Ville d'Obernai en Alsace
Ville d'Obernai en Alsace
Ville d'Obernai en Alsace
Ville d'Obernai en Alsace


Où manger à Obernai ?

— Qui Dit Vin ?
22 Place du Marché, 67210 Obernai

Pendant notre rapide passage à Obernai, nous avons dîné au Qui Dit Vin, un super bar à vins situé Place du Marché. Depuis 4 ans, l’équipe propose une très belle carte, avec une sélection de vins qui sort des sentiers battus et qui change toutes les deux semaines pour continuer à surprendre une clientèle locale. Si vous ne savez pas quel vin choisir, faites confiance au sommelier pour vous surprendre, vous ne serez pas déçus ! À côté, nous avons commandé une planche mixte charcuterie / fromage et quelques tapas à partager. Une jolie adresse que nous vous recommandons fortement si vous êtes de passage à Obernai.


Randonnée en forêt jusqu'au
Mont Sainte-Odile

Pendant notre séjour en Alsace, nous avons consacré une journée à la découverte du Mont Sainte-Odile, un lieu emblématique dans la région qui accueille chaque année un très grand nombre de pèlerins et de visiteurs venus du monde entier. Le Mont Sainte-Odile est un sanctuaire qui, comme son nom l’indique, est dédié à Sainte Odile, la patronne de l’Alsace. C’est un peu le Mont-Saint-Michel alsacien, sans la mer et avec les montagnes en plus ! Du haut de ses 753 mètres d’altitude, le Mont Sainte-Odile surplombe toute la région et offre une vue exceptionnelle sur la plaine d’Alsace. Par temps clair, il n’est d’ailleurs pas rare d’apercevoir la silhouette de la cathédrale de Strasbourg au loin. Au-delà de l’aspect religieux, le Mont Sainte-Odile est donc une étape incontournable dans la région pour profiter de ce panorama unique. Si l’accès se fait facilement en voiture depuis les villages aux alentours, nous vous conseillons de monter à pied pour profiter de l’environnement exceptionnel du Mont. Depuis les ruines de l’Abbaye de Niedermunster, nous avons suivi l’un des très nombreux sentiers de randonnée pour rejoindre le Mont Sainte-Odile en passant par le Mur Païen situé en plein coeur de la forêt. Une fois en haut, prenez le temps de visiter la basilique, la chapelle du tombeau de Sainte Odile, le cloître, mais aussi de profiter des extérieurs avec la terrasse panoramique et les deux chapelles.

Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile

Les ruines de l’Abbaye de Niedermunster sont situées au pied du Mont Sainte-Odile. C'est un très bon point de départ pour rejoindre le Mont Sainte-Odile à pied en suivant l'un des nombreux sentiers de randonnée. L’accès à l’intérieur des ruines de l’Abbaye de Niedermunster est interdit au public, il est seulement possible d’en faire le tour.

Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile
Randonnée au Mont Sainte-Odile

L’accès au Mont Sainte-Odile est gratuit et vous pourrez facilement vous restaurer sur place. De nombreux sentiers sont possibles pour rejoindre le Mont Sainte-Odile à pied. Tous les renseignements sont à retrouver sur le site www.mont-sainte-odile.com.


Découverte de Rosheim,
la cité médiévale

Au pied du Mont Sainte-Odile, nous avons aussi découvert Rosheim, une petite ville d’Alsace située sur la Route des Vins. Contrairement aux villages alsaciens plus touristiques comme Eguisheim ou Riquewihr, Rosheim est une cité plus méconnue, qui tient tout son charme de son architecture médiévale et de ses vestiges de la période romane. La découverte de Rosheim débute d’ailleurs dès l’entrée dans la ville, avec ses anciennes portes si caractéristiques de l’époque médiévale. Au fil de notre visite, nous découvrons la fabuleuse Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, un édifice du 12e siècle parfaitement préservé, ainsi que la Maison Romane, connue pour être l’une des plus vieilles maisons en pierre d’Alsace. Une jolie balade au fil de l’histoire pour découvrir l’Alsace autrement.

Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale
Rosheim, la cité médiévale


Avec plus de 2500 km d’itinéraires cyclables, l’Alsace est aussi un paradis pour les amateurs de vélo. Après cette petite balade historique dans le centre de Rosheim, nous sommes donc partis pour une virée à vélo sur la voie verte « Portes Bonheur, le chemin des carrières ». Aménagée sur l’ancienne voie ferrée reliant Rosheim à Saint-Nabor, cette jolie voie verte nous transporte pendant 11km à travers la campagne, les vignes et quelques vestiges de l’ancien chemin de fer jusqu’au belvédère de Saint-Nabor qui offre une vue imprenable sur la plaine d’Alsace. Au départ de Rosheim, il est aussi possible de suivre la Véloroute du Vignoble d’Alsace. Tracé en parallèle de la fameuse Route des Vins, ce chemin cyclable emprunte d’anciennes voies ferrées et des portions de l’ancienne route romaine, avec de nombreux passages à travers les vignes.

 Vélo sur la voie verte les Portes Bonheur, le chemin des carrières à Rosheim
 Vélo sur la voie verte les Portes Bonheur, le chemin des carrières à Rosheim
 Vélo sur la voie verte les Portes Bonheur, le chemin des carrières à Rosheim
 Vélo sur la voie verte les Portes Bonheur, le chemin des carrières à Rosheim

Pour la voie verte « Portes Bonheur, le chemin des carrières », il est possible de louer des vélos électriques directement aux offices de tourisme de Rosheim ou d’Ottrott. Vous pouvez aussi retrouver tous les itinéraires cyclables d’Alsace sur le site www.alsaceavelo.fr.

Pour les gourmands et les épicuriens, Rosheim est aussi une étape à ne pas manquer lors d’un séjour en Alsace. De retour à Rosheim, nous vous conseillons de goûter au Ropfkueche de la boulangerie Rohmer, un savoureux gâteau alsacien, spécialité culinaire de Rosheim. Il s’agit d’une brioche garnie d’un mélange de noix, noisettes et amandes, avec un délicieux goût de cannelle si caractéristique de l’Alsace. Nous vous donnons ensuite rendez-vous dans la cave de la Maison Affolter pour une dégustation de vins d’Alsace, en compagnie de Yves et Christine Affolter, vignerons et viticulteurs à Rosheim depuis 2 générations. Avant de partir, ne manquez pas de faire un rapide passage chez Marie B pour goûter à ses fameux « Bisous de Rosheim », une petite douceur composée d’un cœur au praliné feuilleté et oranges confites.


Visite des châteaux d'Ottrott

Pendant notre séjour, nous avons découvert que l’Alsace était aussi une terre de châteaux forts. C’est une facette de l’Alsace que nous n’avions jamais imaginée, alors qu’elle est pourtant l’une des régions qui comptent le plus de châteaux forts en Europe. Une jolie découverte que nous nous sommes empressés d’aller voir de plus près en partant à la découverte des châteaux d’Ottrott. Pour la petite histoire, les châteaux d’Ottrott sont les ruines de deux châteaux forts du Moyen Âge : le Rathsamhausen et le Lutzelbourg. Ils sont situés à 500 mètres d’altitude, sur le chemin des châteaux forts d’Alsace, un sentier de 450 km qui traverse l’Alsace du nord au sud, en passant par 80 châteaux situés le long des Vosges. C’est après une petite randonnée de 30 minutes au départ de Klingenthal que nous sommes arrivés au pied des châteaux d’Ottrott. Sur place, c’est Pilou, l’un des bénévoles de l’association Les Amis des Châteaux d’Ottrott qui nous attend pour une visite passionnante. À travers une série de photos, maquettes et aquarelles, les bénévoles font vivre l’histoire des châteaux à travers les époques. Si l’accès à l’intérieur des châteaux n’est pas autorisé pour des raisons de sécurité, il est possible de faire le tour des fossés et d’admirer le site depuis l’extérieur.

Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace
Chateaux d'Ottrott, Alsace

L’accès aux châteaux d’Ottrott est uniquement possible lorsque les bénévoles de l’association sont présents. Le site est ouvert tous les mardis de 9h à 12h et les samedis de 9h à 17h. Le reste du temps, il est aussi possible d’organiser des visites en groupe sur demande. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de l’association Les Amis des Châteaux d’Ottrott

Où manger à Ottrott ?

— L'Ami Fritz
8 Rue des Châteaux, 67530 Ottrott

Nous avons dîné à L’Ami Fritz, une très belle adresse située dans le village d’Ottrott. L’histoire du restaurant remonte aux années 70 quand Jeanine et René Fritz reprennent cette Winstub alsacienne du 18ème siècle pour en faire un hôtel-restaurant. 20 ans plus tard, c’est une histoire de famille qui continue, avec leur fils Patrick et son épouse Sophie. L’Ami Fritz est aujourd’hui un savoureux mélange de traditions alsaciennes et de gastronomie, dans un établissement à la fois chaleureux et élégant. Maitre Cuisinier de France depuis 2009, Patrick Fritz propose une cuisine raffinée et gourmande, tout en modernisant les classiques de la gastronomie alsacienne.

L'Ami Fritz dans le village d’Ottrott
L'Ami Fritz dans le village d’Ottrott
L'Ami Fritz dans le village d’Ottrott


Découvrir l'histoire de Klingenthal, ancienne manufacture royale

C’est à Klingenthal, un petit hameau situé entre Ottrott et Boersch, que nous avons posé nos valises pendant ces quelques jours en Alsace. Si on se plonge dans l'histoire du village, on apprend que Klingenthal a été la première manufacture royale de notre pays, créée en 1730 pour armer les soldats de l’armée française. Construit en grande partie sur les anciens bâtiments de la manufacture, Klingenthal est donc un lieu historique surprenant et une référence dans le domaine de l’arme blanche. Pour découvrir l’histoire de Klingenthal, nous sommes allés visiter la Maison de la Manufacture d'Armes Blanches, un musée passionnant qui retrace pas à pas le processus de fabrication d’une arme blanche au 18e siècle. C’est Marc Adolf, président de l’Association de sauvegarde de Klingenthal, qui nous accueille pour cette visite à travers l’histoire de la manufacture. Grâce à un petit groupe de passionnés, le musée propose une collection très impressionnante d’installations, d’outils et d’armes blanches, constituée en grande partie grâce aux vestiges de Klingenthal retrouvés dans les maisons du village. Une visite très instructive pour comprendre les techniques de fabrication, découvrir des métiers parfois disparus, et admirer le travail d’orfèvre réalisé par les milliers d’ouvriers de la manufacture à l’époque !

Maison de la manufacture à Klingenthal
Maison de la manufacture à Klingenthal
Maison de la manufacture à Klingenthal
Maison de la manufacture à Klingenthal

Le musée est ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Toutes les informations sont à retrouver sur le site www.klingenthal.fr

Où dormir et où manger à Klingenthal ?

— L'Étape 9 / À L'Étoile
7 Place de l'Étoile, 67530 Bœrsch

Nous avons passé trois nuits à l’Étape 9, une très jolie adresse située à Klingenthal. Ce petit hôtel familial, à mi-chemin entre la chambre d’hôtes et l’hôtel de charme, est une adresse un peu confidentielle en plein coeur de la campagne alsacienne, entre vignes et forêts. L’accueil est chaleureux, les chambres sont spacieuses et ultra-confortables. On se sent un peu comme à la maison, avec un accès illimité au jacuzzi en plus ! Juste à côté de l’hôtel se trouve L’Étoile, le restaurant de la famille Lehn. Une très bonne adresse pour goûter à une cuisine traditionnelle et gourmande, pour le déjeuner du mardi au dimanche ou pour dîner le vendredi et le samedi soir.

L'hotel l'Etape 9 à Klingenthal
Restaurant l'Etape 9 à Klingenthal
L'hotel l'Etape 9 à Klingenthal


Pendant ces quelques jours en Alsace, nous avons découvert une région authentique et chaleureuse, loin de l’image un peu « folklorique » que nous nous étions construite. Au fil de nos rencontres, nous avons découvert une région aux multiples facettes, riche d’une histoire passionnante. C’est donc avec quelques kilos supplémentaires et des souvenirs plein la tête que nous rentrons de ce séjour en Alsace, avec une seule envie : découvrir toutes les merveilles encore nombreuses de la région !


Notre séjour en Alsace a été réalisé en collaboration avec Alsace Destination Tourisme. Comme toujours, nous restons totalement libres du contenu que nous vous présentons dans cet article.

***

 

Are you on Pinterest ?

Vous êtes sur Pinterest et vous préparez un séjour en Alsace, pensez à épingler cet article.

Séjour en Alsace hors des sentiers battus
Séjour en Alsace hors des sentiers battus

écrire un commentaire

six + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.