Au début de l’automne, nous sommes partis en Irlande pour un road trip de 5 jours dans le Donegal, l’un des comtés les plus beaux mais aussi les plus méconnus d’Irlande. Dans cet article, retrouvez l’itinéraire détaillé de notre road trip dans le Donegal et tous nos conseils pratiques pour organiser votre prochain voyage en Irlande ! Vous nous suivez ?

Voyage en Irlande, itinéraire d'un road trip dans le Donegal


Il y a trois ans, nous embarquions pour notre premier road trip en Irlande. 3 semaines plus tard et près de 2.500 km au compteur, nous étions tombés amoureux de ce petit je-ne-sais-quoi qui rend l’Irlande si attachante. Vous pouvez d’ailleurs retrouver tous les articles de notre précédent voyage en Irlande ici. Cette année, le jour de l’automne sonne pour nous le début d’un nouveau voyage. Nous avons à nouveau embarqué sur un ferry pour l’Irlande, impatients et surexcités à l’idée de reprendre la route là où nous l’avions laissée. Pendant 5 jours, nous avons parcouru une partie du célèbre Wild Atlantic Way et découvert le Donegal, l’un des comtés les plus beaux mais aussi l’un des plus méconnus d’Irlande ! 5 jours de pur bonheur, de retour à l’essentiel et de paysages à couper le souffle que nous étions impatients de partager avec vous dans cet article. Vous êtes prêts à nous suivre dans cette nouvelle aventure ?

Tullan Strand dans le Donegal en Irlande
Voyage en Irlande, itinéraire d'un road trip dans le Donegal
Tullan Strand dans le Donegal en Irlande
Voyage en Irlande, itinéraire d'un road trip dans le Donegal
Tullan Strand dans le Donegal en Irlande
Voyage en Irlande, itinéraire d'un road trip dans le Donegal


VOYAGE EN IRLANDE
Notre itinéraire dans le Donegal

Map comté de Donegal en Irlande par Hello Travelers


La falaise de Slieve League

S’il y a un endroit dont vous avez peut-être déjà entendu parler dans le Donegal, c’est bien Slieve League. Cette falaise, qui n’est autre que la deuxième plus haute falaise d’Europe, est l’incontournable du Donegal. Après une marche de 25 minutes dans un décor déjà grandiose, nous arrivons sur une grande plateforme d’observation. La falaise est alors à portée de main, impressionnante, presque intimidante du haut de ses 601 mètres. C’est d’ailleurs assis là, devant la falaise de Slieve League, que nous avons compris que parcourir le Donegal, c’est découvrir une autre facette de l’Irlande, bien plus sauvage et monumentale que dans nos souvenirs. Alors même si on a dû s’y prendre à deux fois pour avoir cette vue (les aléas de la météo irlandaise…) on reviendrait ici mille fois s’il le fallait tant la vue est à couper le souffle ! Depuis la plateforme d’observation, le sentier « One Man’s Pass » permet de longer les falaises et de prendre de la hauteur. La vue est encore plus impressionnante depuis le sentier.

La falaise de Slieve League en Irlande
La falaise de Slieve League en Irlande
La falaise de Slieve League en Irlande
La falaise de Slieve League en Irlande
La falaise de Slieve League en Irlande
La falaise de Slieve League en Irlande


Informations pratiques :
un parking payant (5€) est disponible sur place. Auparavant, il était possible de lever la barrière pour monter en voiture jusqu’à la plateforme d’observation. Ce n’est plus possible et vous devez obligatoirement laisser votre voiture sur le parking. L’accès à Slieve League se fait ensuite par une courte randonnée sans difficulté (environ 25 minutes de marche).


Randonnée au départ de Port

La route pour rejoindre Port près de Glencolmcille est exceptionnelle. Elle fait sans aucun doute partie de nos plus belles routes en Irlande. Pendant près de 15 kilomètres, une petite route serpente au milieu d’immenses étendues de tourbes, croisant de temps à autre les moutons qui ont élu domicile ici. Port a la réputation d’être un village fantôme, à cause des vestiges de quelques habitations en pierre que vous pourrez apercevoir ici et là. Désormais, seuls les montons résident ici, et c’est un excellent point de départ pour une randonnée ou une balade sur les falaises à la découverte des nombreux sea stacks qui bordent la côte, particulièrement nombreux de ce côté de l’Irlande. Les sea stacks sont d’importants blocs de pierre qui se sont détachés de la côte par l’érosion. Ils se trouvent au pied des falaises et offrent un spectacle souvent grandiose ! Depuis le parking de Port, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez partir à gauche pour une randonnée de 2h à 3h en direction du cap de Sturrall, ou partir à droite et grimper sur les falaises pour avoir une jolie vue sur Port et sa baie d’un côté, et Toralayden et Tormore Island de l’autre. C’est l’option que nous avons choisie et nous avons beaucoup aimé !

Randonnée au départ de Port en Irlande
Randonnée au départ de Port en Irlande
Randonnée au départ de Port en Irlande
Randonnée au départ de Port en Irlande
Randonnée au départ de Port en Irlande
Randonnée au départ de Port en Irlande


Conseils : La péninsule de Slieve League est magnifique et mérite de consacrer 1 à 2 jours pour la découvrir. Nous avons dû changer nos plans à cause de la météo, mais nous avions listé plusieurs lieux à découvrir. Si vous avez le temps, nous vous conseillons donc d’ajouter Malin Beg, Assaranca Waterfall, Glengesh Pass et Maghera Beach à votre itinéraire.


Ascension du Mont Errigal

Le Mont Errigal est le plus haut sommet du Donegal. Du haut de ses 749 mètres, la vue sur la vallée et les montagnes aux alentours est à couper le souffle. Pour tout dire, c’est de loin l’une des randonnées que nous avons préférées en Irlande jusqu’à présent. La randonnée commence au Errigal Mountain Hike Parking (55°01'29.9"N 8°05’23.9"W) qui se trouve sur la R251. Depuis le parking, la première partie de la randonnée traverse une vaste zone de tourbière. Pendant 30 minutes, il faut se frayer son propre chemin pour avancer dans cette grande zone humide en direction du Mont Errigal. Pensez à prendre une paire de chaussures de randonnée bien imperméable. Une fois au pied du Mont Errigal, l’ascension commence enfin. Même si la montée est raide par endroits et que le terrain est parfois accidenté, l’ascension reste très accessible, avec un dénivelé positif d’environ 500m. Une fois au sommet, les efforts sont largement récompensés grâce à cette vue imprenable ! Comptez entre 2h30 et 3h pour faire l’aller-retour.

Ascension du Mont Errigal dans le Donegal
Ascension du Mont Errigal dans le Donegal
Ascension du Mont Errigal dans le Donegal
Ascension du Mont Errigal dans le Donegal
Ascension du Mont Errigal dans le Donegal


Péninsule de Horn Head

Enchaîner les kilomètres, s’arrêter toutes les cinq minutes, profiter du paysage qui défile par la fenêtre… On dit toujours que dans le voyage, ce n’est pas la destination qui compte, mais le chemin parcouru. C’est encore plus vrai en Irlande, où la route est une destination en soi ! Alors si comme nous vous aimez rouler sur les petites routes d’Irlande, nous vous conseillons de faire un détour par le péninsule de Horn Head, une portion de la Wild Atlantic Way qui offre de très beaux paysages. Sur la route, ne manquez pas le Horn Head - Wild Atlantic Way Discovery Point (55°12'43.8"N 7°57’31.6"W), un point de vue sublime sur les falaises et l’océan Atlantique.

Péninsule de Horn Head dans le Donegal
Péninsule de Horn Head dans le Donegal


Péninsule de Melmore Head

Nous poursuivons notre route vers Melmore Head, une autre péninsule sauvage qui mérite le détour.  En principe, nous étions venus voir Murder Hole Beach, une plage sublime connue pour être l’une des plus belles plages d’Irlande. Malheureusement l’accès a été fermé quelques semaines plus tôt en attendant de nouveaux aménagements, à cause d’une trop grande affluence des touristes locaux durant l’été 2021, lorsque les frontières étaient encore fermées (Covid-19). En temps normal, l’accès se fait par un terrain privé, situé tout au bout de la route de Melmore Head, avant d’entrer dans le camping (55°14'28.1"N 7°47’38.6"W). Comme de toute façon les plans sont faits pour être changés, nous avons décidé d’aller jusqu’à la pointe de Melmore Head et de nous arrêter un moment au bord d’une jolie baie sans nom, qui mérite pourtant le coup d’oeil avec son eau turquoise, sa petite plage de sable fin et ses airs de bout du monde ! Une jolie balade que nous vous conseillons si vous êtes dans les parages ! En partant, faites un détour par la péninsule de Rosguill, qui mérite elle aussi le détour.

Péninsule de Melmore Head dans le Donegal
Péninsule de Melmore Head dans le Donegal
Péninsule de Melmore Head dans le Donegal
Péninsule de Melmore Head dans le Donegal


Phare de Fanad Head

Le nord du Donegal est une succession de péninsules sauvages, toutes plus jolies les unes que les autres. Cette-fois, nous continuons notre route vers le phare de Fanad Head, qui comme son nom l’indique, est situé à la pointe de la péninsule de Fanad. La route pour arriver jusqu’au phare est très belle, avec une atmosphère complètement différente des autres péninsules que nous avons parcourues dans le Donegal depuis le début de ce voyage en Irlande. Une fois sur place, le point de vue sur le phare est vraiment sublime ! Les amoureux de photographie pourront se contenter de l’admirer de l’extérieur comme nous, mais il est tout à fait possible de le visiter. Des visites guidées de 45 minutes sont organisées toute l’année. C’est l’occasion de découvrir l’histoire de Fanad Head et celle des gardiens de phare qui ont vécu ici de nombreuses années. La visite se termine par un point de vue à 360° sur l’océan et sur le nord du Donegal. Depuis quelques années, il est aussi possible de dormir dans l’une des trois maisons de gardien de phare, entièrement restaurées. En partant, ne manquez pas la jolie plage de Ballyhiernan Bay qui se trouve à quelques kilomètres ! 

Phare de Fanad Head en Irlande
Phare de Fanad Head en Irlande


Malin Head

Ultime étape sur le Wild Atlantic Way, Malin Head est un lieu exceptionnel, sauvage, et balayé par les vents. Notre coup de coeur de ce séjour dans le Donegal, tant les paysages sont à couper le souffle. Situé sur la péninsule d’Inishowen, Malin Head est le point le plus au nord de l’Irlande. Ses rochers pointus et ses falaises abruptes en font un lieu aussi fascinant qu’intimidant. Depuis le parking, un sentier longe la côte (environ 500 mètres) avant de rejoindre le point de vue le plus emblématique de Malin Head. Approchez-vous du bord pour admirer les rochers, mais soyez prudent, le vent peut être très violent dans cette partie de l’Irlande ! En revenant sur vos pas en direction de The Tower, vous pourrez peut-être apercevoir au loin les montagnes écossaises si le temps le permet. Une fois la nuit tombée, quand le ciel est dégagé et que toutes les conditions sont réunies, il arrive même que des aurores boréales soient visibles ! En fin, en quittant Malin Head, faites un rapide détour par Wild Alpaca Way où vous pourrez admirer une jolie vue sur la plage de Five Finger Strand !

Malin Head dans le Donegal en Irlande
Malin Head dans le Donegal en Irlande
Malin Head dans le Donegal en Irlande
Malin Head dans le Donegal en Irlande
Malin Head dans le Donegal en Irlande
Malin Head dans le Donegal en Irlande


Inishowen Head Lighthouse et Magilligan Point View

À l’autre extrémité de la péninsule d’Inishowen se trouve le phare d’Inishowen Head, un phare noir et blanc très photogénique, entouré de deux très jolies plages dont la Big White Bay. Quelques minutes avant notre arrivée, des dauphins ont été aperçus en train de traverser la baie. Nous avons essayé de les apercevoir, mais il était déjà trop tard. Si vous êtes de passage, ouvrez l’oeil, vous aurez peut-être plus de chance que nous ! Un peu plus loin sur la route, en continuant de longer la côte, se trouve le Magilligan Point View. Il s’agit d’un point de vue en hauteur sur le  Wild Atlantic Way, qui offre une vue incroyable sur l’Irlande du Nord et le Lough Foyle.

Inishowen Head Lighthouse et Magilligan Point View
Inishowen Head Lighthouse et Magilligan Point View


VISITER DUBLIN EN 2 JOURS
Les incontournables & bonnes adresses


Que ce soit avant ou après un road trip en Irlande, Dublin est une étape incontournable à nos yeux. Avant le début de notre road trip dans le Donegal, nous avons donc passé deux jours à Dublin, pour redécouvrir cette ville à taille humaine que nous avions adorée lors de notre premier voyage en Irlande il y a trois ans. À l’époque, nous avions perdu toutes les photos de notre séjour et l’article n'avait jamais vu le jour sur le blog. Ce nouveau séjour à Dublin est donc l'occasion rêvée de vous partager enfin la liste des incontournables à Dublin et de vous partager quelques photos de notre week-end dans la jolie capitale irlandaise !


Les incontournables à Dublin 

— Flâner dans le quartier du Temple Bar et s’installer dans un pub comme un vrai irlandais !
— Partir à la recherche des oeuvres de street art qui recouvrent les murs de Dublin
— Visiter Old Library, la bibliothèque de Trinity College
— Faire le tour de Merrion Square South et photographier les portes colorées du quartier
— Visiter le Guinness Storehouse
— Se balader dans le Phoenix Park et voir les daims et les biches en liberté
— Visiter la Cathédrale Saint-Patrick et Christ Church Cathedral
— Visiter la prison de Kilmainham
— Traverser le Ha'penny Bridge et se balader le long de la rivière Liffey
— Se balader dans le parc de Saint Stephen’s Green
— Voir l’architecture étonnante du centre commercial Stephen’s Green

Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
La Grand-Place et le centre de Bruxelles
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin
Les incontournables à Dublin


Où dormir à Dublin ?

— The Devlin Dublin
The Devlin, Ranelagh 117 Ranelagh, Dublin, Irlande

Pendant notre séjour à Dublin, nous avons séjourné à The Devlin, une boutique-hôtel pleine de charme un peu à l’écart du centre-ville. L’accès se fait très facilement en transport en commun (comptez environ 20 minutes en tram). L’hôtel dispose de 40 chambres, assez petites mais parfaitement agencées, d’un restaurant rooftop avec une très belle vue sur les toits du quartier, d’un bar à cocktails et même d’un petit café pour prendre un rapide petit-déjeuner le matin. Tout est pensé dans les moindres détails, de la décoration de l’hôtel aux équipements des chambres. Nous avons aussi eu un coup de cœur pour le restaurant à l’étage et la gentillesse du personnel !

The Devlin Hotel Dublin
The Devlin Hotel Dublin
The Devlin Hotel Dublin
The Devlin Hotel Dublin


Où manger à Dublin ?

— Joy of Cha :
Un petit café dans le quartier du Temple Bar que nous avons beaucoup aimé. La cuisine est simple mais savoureuse, avec un grand choix de petits déjeuners complets servis tout au long de la journée, des sandwichs, tartines, quiches ou encore bagels. C’est exactement le genre d’adresse qu’on aime pour manger sur le pouce le midi ! 

— Layla’s Rooftop Restaurant :
Le restaurant de l’hôtel The Devlin où nous avons séjourné pendant notre week-end à Dublin. Nous cherchons toujours de bonnes adresses à vous partager sur le blog, et pour une fois nous n'avons pas eu besoin de chercher bien loin. Layla est une excellente adresse, située sur le toit de l’hôtel que nous vous recommandons sans hésiter. La vue sur les toits du quartier est superbe, la décoration est magnifique et nous avons très bien mangé. Le restaurant est accessible à tous, pas uniquement aux clients de l’hôtel. Nous vous conseillons fortement de réserver en avance.

Où manger à Dublin
Où manger à Dublin


CONSEILS PRATIQUES POUR UN
road trip en Irlande

Comment venir en Irlande ?

Existe-t-il une plus belle manière de commencer un voyage en Irlande que par la mer ? C’est la question que nous nous sommes posés il y a trois ans lors de notre premier voyage en terres celtes, et aujourd’hui encore, monter sur un bateau en direction de l’Irlande est un moment fort, qui marque le début du voyage et la promesse d’une nouvelle aventure. Si vous souhaitez aller en Irlande avec votre propre véhicule (voiture, van ou camping-car), prendre le ferry est une étape obligatoire. Mais sachez que les traversées sont aussi accessibles aux piétons, et c’est d’ailleurs l’option que nous avons choisie pour ce nouveau voyage en Irlande ! Plusieurs compagnies maritimes proposent des trajets réguliers entre la France et l’Irlande dont la compagnie Irish Ferries qui propose des traversées Cherbourg - Dublin d’une durée de 19h à partir de 422€ A/R pour 2 personnes, cabine incluse.

Notre expérience avec Irish Ferries

C’est la première fois que nous prenions le ferry en tant que piétons, et nous le referons sans hésiter pour un prochain voyage en Irlande, nous avons beaucoup aimé l’expérience ! C’est une bonne solution pour limiter l’avion, et comme nous vous le disions un peu plus haut, prendre le ferry sonne pour nous comme le début du voyage, alors même que 19h de navigation nous séparent encore de l’Irlande !

À notre arrivée à Cherbourg, nous nous sommes d’abord enregistrés à l’accueil d’Irish Ferries. Nous avons rapidement récupéré notre numéro de cabine, et nous avons ensuite pris une navette pour nous conduire sur le bateau avec les autres passagers. Une fois à à l’intérieur, nous nous sommes précipités sur le pont extérieur pour voir Cherbourg s’éloigner sous nos yeux. Notre moment préféré de la traversée, après l’arrivée en Irlande bien sûr ! Après quelques longues minutes à profiter de la mer, nous sommes allés nous installer dans notre cabine pour la nuit. Elle était spacieuse, très propre, avec deux lits simples, un grand hublot vue mer, et même une salle de bain privée. Tout le confort nécessaire pour passer une bonne nuit sur le bateau ! Si vous avez peur de vous ennuyer, on vous conseille de télécharger quelques films sur Netflix avant de partir, le wifi n’est pas gratuit à bord. Il y a aussi plusieurs restaurants, bars, cinémas et jeux d’arcade accessibles sur le bateau.

Visiter l'Irlande avec Irish Ferries
Visiter l'Irlande avec Irish Ferries
Visiter l'Irlande avec Irish Ferries
Visiter l'Irlande avec Irish Ferries
Visiter l'Irlande avec Irish Ferries


Combien de jours pour découvrir le Donegal ?

Nous avons passé 5 jours complets dans le Donegal. C’est le nombre de jours minimum que nous vous conseillons pour découvrir tous les points d’intérêt que nous avons listés dans l’article (en dehors de notre week-end à Dublin). À noter qu’il y a parfois beaucoup de route entre les lieux et que la météo peut vous faire changer vos plans à la dernière minute. Nous vous conseillons donc de toujours prévoir du temps supplémentaire sur place pour les lieux que vous souhaitez absolument découvrir. Vous pourrez alors attendre que le soleil revienne sans avoir à courir tout le reste de la journée. Si comme nous vous arrivez à Dublin, comptez 2 jours supplémentaires pour les trajets aller-retour.


Où louer un van en Irlande ?

Nous avons loué notre van chez Bunk Camper, la compagnie de location la plus connue en Irlande. Nous avons choisi un modèle Aero, l’équivalent de notre premier fourgon aménagé. Même si nous aimons aussi les vans plus petits pour aller partout, à cette période de l’année en Irlande, nous avons préféré plus de confort avec une vraie salle de bain. Notre van était donc tout équipé : une cuisine aménagée avec plaque de cuisson, un grand frigo, un chauffage au gaz et la possibilité d’avoir de l’eau chaude, un réservoir d’eau de 80L, un grand lit double… Les équipements de cuisine sont également inclus lors de la location, et il est possible d’ajouter des options supplémentaires comme une table et des chaises pour l’extérieur par exemple. Pour 5 nuits avec assurance (franchise baissée à 250€), nous avons payé un total 775€. Pour information, la plupart des vans et camping-cars en location ne sont pas équipés de panneaux solaires pour alimenter le véhicule en électricité (utile pour la lumière, le fonctionnement du frigo…). Vous serez donc certainement obligés d’aller dans un camping 1 nuit sur 2 pour recharger la batterie cellule. Vous pouvez retrouver tous nos conseils pratiques pour un road trip en van (réglementation sur le camping sauvage, recharge en eau…) dans notre article Road trip en Irlande : conseils et itinéraire.

Louer un van chez Bunk Camper en Irlande
Louer un van chez Bunk Camper en Irlande
Louer un van chez Bunk Camper en Irlande


NOS AUTRES ARTICLES À LIRE SUR
l'Irlande

 


Ce voyage en Irlande a été réalisé dans le cadre d’un reportage pour Tourisme Irlandais à l’occasion de la campagne #BoutonVert. Comme toujours, nous restons totalement libres du contenu que nous vous présentons dans cet article.

***

 

Are you on Pinterest ?

Vous êtes sur Pinterest et vous préparez un voyage en Irlande, pensez à épingler cet article.

Voyage en Irlande, itinéraire d'un road trip dans le Donegal
Voyage en Irlande, itinéraire d'un road trip dans le Donegal

écrire un commentaire

douze − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.