Vous êtes en train d’organiser un voyage au Vietnam et vous vous posez des questions sur l’organisation et le budget à prévoir ? Alors vous êtes au bon endroit. Dans cet article de blog, nous vous partageons tous nos conseils pratiques pour organiser votre voyage au Vietnam, et nous vous donnons aussi toutes les informations importantes à savoir pour que votre voyage soit le plus réussi possible.

Organiser un voyage au Vietnam, budget et conseils pratiques

Après 15 jours au Vietnam (vous pouvez retrouver l’article complet sur notre itinéraire ici), nous vous donnons tous nos conseils pour vous aider à organiser au mieux votre voyage au Vietnam. Quelle est la meilleure période pour partir ? Quel budget prévoir pour voyager au Vietnam ? Comment se déplacer à travers le pays ? Dans cet article, nous avons répertorié toutes les questions que nous nous sommes posées avant de partir pour le Vietnam, et tout ce que vous devez savoir une fois sur place.

 

CONSEILS POUR VOYAGER AU VIETNAM
Ce qu'il faut savoir avant de partir

Quels documents pour se rendre au Vietnam ?

Pour votre voyage au Vietnam, vous aurez besoin d’un passeport en cours de validité (valable au minimum six mois après la date de retour). Pour les séjours n’excédant pas 45 jours (jours d’entrée et de sortie inclus), les ressortissants français sont dispensés de visa. En revanche, un visa est obligatoire pour tout séjour de plus de 45 jours ou pour un voyage à entrées multiples. La demande s’effectue en ligne sur le site du portail national de l’immigration du Vietnam qui délivre un e-visa pour les séjours de 90 jours maximum avec entrées multiples. 

Sachez que les autorités vietnamiennes sont très strictes à propos de la date d’entrée et de sortie indiquée sur votre visa. Il est donc préférable de faire votre demande de visa plusieurs semaines avant votre départ. Lors de la procédure en ligne, il arrive que votre photo soit mal scannée ou que vous ayez coché la mauvaise case par exemple. Dans ce cas, il faudra modifier votre demande, et cela prolongera à chaque fois l’obtention de votre visa. Si vous n’avez pas de visa au moment de votre départ et que vous n’avez pas de billet retour qui prouve votre sortie du territoire dans les 15 jours, l’embarquement vous sera refusé.

Quelle est la meilleure période pour voyager au Vietnam ?

La meilleure période pour un voyage au Vietnam est la saison sèche qui s’étend de novembre à avril. Dans le nord du pays, il peut faire frais jusqu’en mars. Il n’est donc pas rare d’avoir un temps gris et du brouillard. Si vous décidez de visiter Sapa ou la baie d’Halong par exemple, prévoyez des vêtements plus chauds. La saison des moussons quant à elle s’étend de mai à octobre. Elle est synonyme de forte chaleur et d’une humidité importante, ce qui rend la période moins agréable pour voyager. En organisant votre itinéraire, prenez également en compte la saison des récoltes dans les rizières. Si vous allez à Sapa d’octobre à fin mars, les rizières seront boueuses et donc moins belles. Dans ce cas, il est préférable d’y aller entre fin avril et fin mai quand les rizières sont inondées, ou de choisir une alternative comme Mai Chau et la réserve naturelle de Pu Luong, où les récoltes ont lieu en mai et fin septembre.

Combien de temps prévoir pour un voyage au Vietnam ?

La durée idéale pour un voyage au Vietnam est de 2 à 4 semaines. Tout dépend de votre itinéraire et des endroits que vous souhaitez visiter pendant votre séjour. Pour notre part, nous sommes partis 2 semaines. Nous avons eu le temps de visiter le nord et le centre du Vietnam. Vous pouvez retrouver notre itinéraire étape par étape pour vous donner une idée du parcours que nous avons réalisé. Nous aurions aimé avoir quelques jours de plus pour visiter Sapa, qui se trouve tout au nord du Vietnam, ou passer 2 jours supplémentaires dans la réserve naturelle de Pù Luông. Pour le reste, nous avons vraiment eu le temps d’apprécier chaque étape de notre voyage. Si vous souhaitez aller dans le sud du Vietnam pour visiter Hô Chi Minh-Ville et le Delta du Mékong, prévoyez entre 3 et 4 semaines.

Hanoi, Vietnam

Comment se rendre au Vietnam ?

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols pour le Vietnam. Vous pouvez choisir d’atterrir à Hanoï, la capitale, ou à Hô Chi Minh-Ville (aussi appelée Saigon) qui se trouve au sud du Vietnam. Comme toujours, nous vous conseillons de réserver vos billets le plus tôt possible pour obtenir les meilleurs prix. Pour notre part, nous sommes passés par Vietnam Airlines qui est la seule compagnie aérienne à proposer des vols directs entre Paris et Hanoï. Les billets d’avion sont à partir de 899€ aller - retour par personne, et le vol dure 11h en moyenne. C’est une compagnie très fiable que nous recommandons complètement pour voyager en Asie. Tous nos avions étaient à l’heure, l’équipage était très agréable et les avions étaient propres et modernes.

L’autre avantage de Vietnam Airlines, est que la compagnie dessert 21 villes à travers le Vietnam. Selon votre itinéraire, il sera peut-être intéressant de choisir un aéroport différent pour votre vol retour. Par exemple, si vous décidez de visiter le Vietnam du nord au sud, vous pouvez arriver à Hanoï et repartir d’Hô Chi Minh-Ville. Si vous décidez de visiter uniquement le nord et le centre du pays, vous pouvez arriver à Hanoï et repartir depuis l’aéroport de Da Nang. Il vous suffit de cocher la case « multi-destinations » au moment de faire votre réservation.

Vietnam Airlines
Vietnam Airlines

Faut-il une assurance pour voyager au Vietnam ?

Avant de partir, il est indispensable de souscrire à une assurance voyage. Pour notre part, nous avons choisi le contrat Cap Assistance 24h/24h de chez Chapka qui couvre jusqu’à 200.000€ de frais médicaux au Vietnam. Ce contrat inclut une assistance-rapatriement 24h/24 et vous couvre aussi en cas de retour anticipé, de vol de bagages ou si vous devez annuler votre voyage en dernière minute (option supplémentaire).

Y a-t-il des vaccins obligatoires pour un voyage au Vietnam ?

Il n’y a aucun vaccin obligatoire pour voyager au Vietnam. Il faut être à jour dans ses vaccins habituels et le vaccin contre l’Hépatite A est fortement recommandé. D’autres vaccins peuvent aussi être conseillés selon les modalités de votre séjour. Le mieux est de demander l’avis de votre médecin et de regarder sur le site de l’Institut Pasteur pour avoir toutes les informations nécessaires en temps réel.

Quel budget prévoir pour un voyage au Vietnam ?

Le Vietnam est l’un des pays les moins chers d’Asie du Sud Est. Pour notre part, nous avons dépensé un total de 1671€ à 2 pour 16 jours de voyage au Vietnam (hors billets d’avion) soit un total de 52€ par jour et par personne. Il s’agit de notre expérience personnelle. Nous nous sommes fait plaisir, mais nous aurions pu dépenser beaucoup moins en dormant plus souvent dans des homestays ou en mangeant de la street-food. Le budget activité comprend aussi la croisière sur la baie d’Halong, qui représente une dépense assez importante. Vous pouvez donc facilement voyager au Vietnam, même si vous avez un budget plus serré.

— Hébergements (15 nuits) : 322€
— Nourriture (16 jours) : 396€
— Transport : 269€
— Activités : 524€

— Assurance voyage : 115€
— Visa : 45€

Organiser son voyage au Vietnam
Vietnam Airlines
Vietnam Airlines

 

CONSEILS POUR VOYAGER AU VIETNAM
Ce qu'il faut savoir une fois sur place

Tout ce qu’il faut savoir sur l’argent au Vietnam

La monnaie locale est le Dong (VND). À votre arrivée à l’aéroport, vous pourrez retirer directement de l’argent dans les distributeurs automatiques qui se trouvent dans le hall de sortie ou faire le change de vos euros dans une agence sur place. Prévoyez ce qu’il faut pour vos premiers jours de voyage, car tout se paye en liquide au Vietnam. Vous pourrez ensuite facilement retirer de l’argent au fur et à mesure dans les distributeurs (ATM) que vous trouverez dans toutes les villes. Les distributeurs de billets limitent parfois les retraits à hauteur de 2.000.000 VND (environ 80€), mais sachez que vous pouvez retirer plusieurs fois de suite si vous avez besoin d’une somme plus importante. Lors des retraits, des frais bancaires sont appliqués par les banques vietnamiennes. De votre côté, assurez-vous de partir avec une carte sans frais à l’étranger pour ne pas cumuler ces frais bancaires. Vérifiez également que vos billets ne sont pas abimés ou déchirés, car vous risquez de ne pas pouvoir les utiliser ensuite.

Hanoi, Vietnam
Vietnam Airlines
Vietnam Airlines

Comment téléphoner au Vietnam ?

Pour téléphoner et avoir accès à Internet pendant votre voyage au Vietnam, nous vous conseillons d’acheter une carte SIM locale à votre arrivée à l’aéroport. Les forfaits ont la réputation d’être moins avantageux que dans les boutiques du centre-ville, mais c’est un vrai gain de temps et d’énergie de l’acheter à l’aéroport. Les comptoirs des opérateurs téléphoniques se trouvent dans le hall à la sortie. Vous ne pourrez pas les louper, car les vendeurs vous alpaguent de tous les côtés ! Nous vous conseillons de prendre un forfait Viettel avec 4G illimité. Nous avons payé 350.000 VND (15 dollars) ce qui était parfait pour nos 15 jours de voyage au Vietnam. Ce forfait ne permet pas de téléphoner, mais uniquement d’utiliser internet. Ce n’était pas un problème pour nous, car nous utilisons toujours WhatsApp, mais optez pour un autre forfait Viettel si vous avez impérativement besoin de téléphoner pendant votre voyage.

Quelques conseils et informations en vrac :

— Les taxis n’ont pas bonne réputation au Vietnam. Les arnaques sont nombreuses, en particulier à la sortie de l’aéroport. Il est préférable d’utiliser une application comme Grab, qui vous permet de connaître le prix de la course en avance et d’éviter les mauvaises surprises.

— Le moyen de transport le plus répandu et le plus économique est le bus (ou le mini-van). C’est l’option la plus simple pour vous déplacer d’une étape à l’autre pendant votre voyage. Il existe aussi de nombreux bus de nuit (attention, ils sont réputés pour être assez dangereux à cause de la conduite des chauffeurs) et les trains de nuit. Vous pouvez facilement réserver tous vos trajets sur 12GoAsia ou demander à votre hébergement de s’en occuper pour vous.

— Nous avons lu ici et là que les vietnamiens pouvaient être froids, voire même désagréables avec les touristes. Ce n’est pas ce que nous avons ressenti, bien au contraire. Nous vous conseillons donc de mettre vos à priori de côté pour vous faire votre propre avis.

— Ne buvez jamais l’eau du robinet et utilisez de l’eau en bouteille même pour vous brosser les dents. Il est également déconseillé de manger des crudités et de la viande crue.

— Vous pouvez facilement louer un scooter au Vietnam pour vous déplacer. Comptez en moyenne 5€ / jour pour la location, et demandez toujours à avoir un casque. Si la circulation peut sembler chaotique et qu’il est déconseillé de conduire à Hanoï, nous avons trouvé la conduite plus souple dans le reste du Vietnam. Nous avons conduit à Tam Coc, Hué et Hoi An.

— Il est fréquent d’entendre que les arnaques sont nombreuses au Vietnam. Pour notre part, nous n’avons pas été confrontés à ces arnaques, si ce n’est une vendeuse qui avait « oublié » de nous rendre la monnaie. En réalité, nous avons surtout eu affaire à des vendeurs parfois insistants et un peu autoritaires, en particulier à Tam Coc et à Coconut Village près d’Hoi An.

Vietnam Airlines
Vietnam Airlines

 

***

Are you on Pinterest ?
Vous êtes sur Pinterest et vous êtes sur point d'organiser un voyage au Vietnam, pensez à épingler cet article.

Organiser un voyage au Vietnam, budget et conseils pratiques
Organiser un voyage au Vietnam, budget et conseils pratiques

1 Comment

  1. Coucou,
    Le Vietnam est certainement l’une des destinations qu’il ne faut pas manquer. Je serais très heureuse de pouvoir visiter ce pays. Je dois dire que l’Asie est l’un des lieux qui m’attire le plus pour les vacances.

écrire un commentaire