Les plus belles découvertes se font souvent quand on s’y attend le moins. C’est en tout cas ce qui nous est arrivé en venant à Tarifa, cette petite ville à la pointe la plus au sud de l’Espagne. Alors que nous ne l’avions même pas repéré sur notre carte, cette destination nous a été conseillée sur Instagram, juste avant de quitter Gibraltar pour rejoindre Séville. Après quelques petites recherches sur Internet, nous n’avons pas hésité bien longtemps. Quelques jours plus tard, nous étions à Tarifa, certainement l’une des étapes les plus cool de notre road trip en Andalousie .

 

Pour commencer, il faut reconnaître que la route pour arriver à Tarifa depuis Gibraltar est plutôt pas mal. Située à l’entrée du détroit de Gibraltar et à seulement 14 km du continent africain, on a pu profiter d'une vue incroyable sur les côtes marocaines. C'est aussi ça le bonheur de voyager en van ! 

Mais ce qui nous a le plus marqué à notre arrivée, c’est de découvrir les centaines de kitesurfers sur la plage, il y a des voiles colorées à perte de vue ! On savait que Tarifa était un spot de glisse réputé pour les kitesurfers, mais nous ne nous attendions pas à découvrir un tel spectacle. Et qui dit kitesurfers dit bars de plage, vans Volkswagen, surfshop, boutiques de fringues bohème… Bref, une ambiance typique de vacances que nous avons adoré. Pour toutes ces raisons, nous attribuons donc officiellement à Tarifa le titre de la ville la plus cool d’Espagne ! 😄

***

À la rencontre des dauphins avec Firmm

La vraie raison qui nous a poussée à venir à Tarifa, c’est que c’est ici qu’ont lieu les excursions pour observer les dauphins dans le détroit de Gibraltar. En apprenant ça, il ne nous aura pas fallu bien longtemps pour nous décider. C’était un vrai rêve de gosse pour tous les deux alors on ne pouvait pas imaginer plus belle occasion.

Nous avons tout de suite pris contact avec Firmm, une fondation à but non lucratif qui propose ces excursions au départ de Tarifa. Créée en 1998, la fondation participe activement à la protection des cétacés et de leur habitat naturel. Considérée comme une plate-forme d’échange entre la science et le grand public, la fondation a pour but de montrer de nouvelles pistes pour un traitement respectueux, écologique et sans surexploitation des océans et de ses habitants. Nous ne pouvions donc pas espérer un meilleur organisme que celui-ci pour nous emmener à la rencontre des dauphins.

Avant d’arriver à Tarifa, nous n’imaginions pas que le détroit de Gibraltar pouvait être un environnement favorable pour les dauphins et les baleines. Grâce à l’introduction proposée par la Fondation avant notre excursion, nous avons appris que c’est l’abondance de nourriture qui permet au détroit d’être un habitat permanent de quatre espèces de cétacés, et ce malgré la forte activité maritime et la pollution que cela engendre.

Une fois l’introduction terminée, c’est là que les choses sérieuses commencent. Nous embarquons à bord du bateau pour une expédition de deux heures. Après 40 minutes de navigation à scruter l’horizon, nous apercevons enfin une première famille de dauphins. C’est un moment magique ! Pendant près d’une heure et demie, plusieurs familles de Dauphins venues nager à côté de notre bateau rendront cette balade encore plus unique.

Cette expérience aura été magique et nous ne pouvons que vous recommander cette activité si vous êtes de passage à Tarifa. Durant notre balade en mer, nous avons eu la chance de voir deux espaces de Dauphins : les grands dauphins et les globicéphales. À d’autres périodes de l’année, il est aussi possible d’observer des baleines, des cachalots et même... des orques ! C’est assez dingue d’imaginer ça possible depuis l’Espagne et pourtant, c’est un pays qui nous réserve bien des surprises.

Alors, une semaine de vacances à Tarifa, ça vous dit ? 🏄‍

 

Vous programmez un séjour en Andalousie ? 

Découvrez tous nos articles sur notre road-trip à travers l’Espagne en cliquant ici.

***

 

Are you on Pinterest ?

Vous aimez Pinterest et vous préparez votre prochain voyage à Tarifa, pensez à épingler cet article. 

écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.