Nous continuons notre route en Andalousie avec la ville de Gibraltar, une découverte dès plus étonnantes au sud de l’Espagne ! Parmi ses nombreuses particularités, saviez-vous que Gibraltar est un territoire britannique, complètement séparé de l’Espagne par une frontière ? On ne le savait pas avant de venir ici, mais c’est loin d’être la seule chose que nous avons découverte à Gibraltar. Alors enfilez vos baskets, préparez vos passeports : on vous embarque avec nous à la découverte de ce territoire hors du commun.

 

Avant d’arriver à Gibraltar, nous avions trouvé un park4night juste avant la frontière pour passer la nuit dans le village de La Línea de la Concepción. Sur tous les sites de voyage, il est recommandé de traverser la frontière à pied, c’est donc ce que nous avons fait le lendemain matin.

C’est là que les choses sérieuses commencent : passer la frontière pour Gibraltar, c’est vraiment une expérience inédite. Une fois le poste de contrôle passé, nous avons dû traverser la piste d’atterrissage de l’aéroport pour rejoindre le centre-ville. C’est un concept plutôt étonnant mais comme le territoire n’a qu’une superficie de 7km, il faut bien optimiser la place voyez-vous ! 😅

Une fois à Gibraltar, c’est le dépaysement garanti : la langue officielle est l’anglais et on paye en livres sterling. Il y a d’ailleurs des bureaux de change un peu partout dans la ville mais rassurez-vous, la plupart des commerces et lieux touristiques acceptent les euros.

En arrivant en centre-ville, nous avons rejoint Main-Street, la principale rue commerçante de Gibraltar. Même si nous n’avions pas prévu de faire du shopping, traverser cette avenue est déjà une expérience. Entre les cabines téléphoniques rouges, les lampadaires londoniens, les pubs et les restaurants de Fish & Chips, on se croirait vraiment en Angleterre ! Ce qui est assez déroutant quand on se trouve géographiquement dans le sud de l’Espagne...

En venant ici, nous voulions surtout découvrir le fameux rocher de Gibraltar. Même s’il est possible de monter au sommet en téléphérique, en bus ou en taxi, nous nous étions fixés un objectif : grimper au sommet à pied. Pour ce faire, nous avons donc choisi le chemin de randonnée Mediterranean Steps, qui se situe à l’extrémité sud de la réserve naturelle, au départ de Jew’s Gate. De là, nous découvrons un long chemin étroit qui borde les falaises avec une vue incroyable sur tout le détroit de Gibraltar.

La randonnée en elle-même a été assez compliquée : entre les marches, la végétation parfois dense et la chaleur, il faut avoir une sacrée motivation pour faire ce sentier. D’ailleurs, nous ne l’aurions certainement pas tenté en plein mois d’août. Malgré ça, quel pied de découvrir Gibraltar de cette façon. La vue tout au long de la randonnée est magnifique, on y croise plusieurs grottes préhistoriques et quand le ciel est dégagé on peut même apercevoir les côtes marocaines. Et surtout, quelle satisfaction en arrivant au sommet !

Après un dernier effort pour arriver en haut des marches, j’ai été accueilli par… un singe qui m’a sauté dessus pour essayer de voler mon sac à dos ! Eh oui, parmi les particularités de Gibraltar, c’est ici que vit la dernière colonie de singes sauvages d’Europe. Après une grosse frayeur pour essayer de récupérer mon sac (mon homme, ce héros), cette première rencontre avec les macaques de Barbarie nous aura finalement bien fait rire !

Voir les singes en liberté est un moment génial et une vraie curiosité ! Une population de près de 250 singes vivrait actuellement dans la réserve naturelle du rocher, et il n’est pas rare de les voir voler une glace à un passant ou grimper sur le toit d’une voiture. C’est d’ailleurs l’un des principaux attraits touristiques de Gibraltar.

À l’intérieur de la réserve naturelle, il est aussi possible de visiter plusieurs monuments et lieux touristiques mais ce n’était pas vraiment le but de notre visite. Nous avons cent fois préféré découvrir Gibraltar hors des sentiers battus en profitant pleinement de son environnement naturel exceptionnel.

Même si Gibraltar n’est pas la ville la plus belle ni la plus attrayante, venir sur ce territoire hors du commun est un incontournable si vous visitez l’Andalousie. Cette journée aura marqué notre voyage et on n’est pas prêt d’oublier notre rencontre avec les fameux macaques de Barbarie.

 

Vous programmez un séjour en Andalousie ? 

Découvrez tous nos articles sur notre road-trip à travers l’Espagne en cliquant ici.

***

 

Are you on Pinterest ?

Vous êtes sur Pinterest et vous préparez votre voyage à Gibraltar, pensez à épingler cet article.

écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.